ambassadeur guesttoguest à paris
comment Add Comment

Hébergement : Bienvenus chez GuesttoGuest

Cette startup touristique au grand coeur facilite et sécurise l’échange de maisons entre particuliers ! On a interviewé l’une de leurs membres actives pour nous en dire un peu plus… Ana c’est une Parisienne généreuse qui nous dit tout sur sa nouvelle façon de voyager !

Ana 1

 

1) Pouvez-vous vous présenter rapidement et expliquer votre rôle d’ambassadrice chez GuesttoGuest  en quelques mots ?

Je m’appelle Ana, j’ai 36 ans, en couple avec deux enfants, parisienne depuis toujours ! Très active sur le site GuesttoGuest depuis un an et demi, c’est lors du goûter d’anniversaire des 5 ans de GuesttoGuest que l’on m’a proposé de devenir ambassadrice. Ma connaissance du site et mes nombreux échanges sont mis au service des plus novices via le chat et via les questions posées en ligne sur le site. Je partage mes astuces et mon expérience avec d’autres membres. Je teste aussi de nouveaux services en avant première ! (calendrier, par exemple). En bref je soutiens le projet du site à ma manière !

Ana 5

2) Pourquoi avez-vous décidé de choisir l’échange de maison comme manière de voyager ?

Pour des tas de raisons j’ai décidé de faire de l’échange de maison mais surtout pour des raisons idéologiques, économiques et pratiques :

  • Idéologique car tout ce qui peut me permettre de trouver des issues par rapport au monde marchand me convient parfaitement. Je fais également partie d’autres communautés d’échanges de services, de compétences et de savoir-faire : je troque, je recycle, je donne, je partage, j’achète d’occasion… Pour moi GuesttoGuest s’inscrit dans cette logique. Partir en vacances ne veut pas forcément dire que ça doit coûter un bras, si on s’en donne les moyens !
  • Economique parce que je ne suis pas fortunée et que ce système me permet de ne pas priver ma famille et moi-même de vacances…, bien au contraire ! (Je suis en congé parental et je ne suis jamais autant partie en vacances !).
  • Pratique parce que c’est archi confortable, avec des enfants, mais pas que : trouver une maison habitée tout au long de l’année est 100 fois plus chaleureux, plus confortable et plus agréable que d’arriver dans un lieu que personne n’a investi comme un hôtel ou une location.

3) Combien d’échanges de maison avez-vous effectué ?

J’ai effectué 23 échanges au total :  j’ai reçu 13 invités chez moi et j’ai 10 fois été invitée chez d’autres membres GuesttoGuest. J’ai fait à peu près toutes les formules possibles :

  • week-ends, petites et grandes vacances,
  • en couple, en famille, et même en emmenant mes parents !
  • en France, (Lozère, Normandie, Marseille, Bretagne, etc.) et à l’étranger (Espagne, Allemagne et Italie l’été prochain)

4) Avez-vous un souvenir d’échange en particulier que vous aimeriez partager ?

L’un de ceux qui nous a marqué est l’habitat écologique que nous a prêté une famille. Nous avons vécu comme eux pendant une semaine (toilettes sèches, poêle à granulés, récupérateur d’eau dans le jardin, et surtout vivre dans la maison qu’ils avaient construite eux-même en bois, terre et paille comme les trois petits cochons !). Pour moi, c’est l’exemple qui illustre le mieux le fait de vivre un voyage à travers les yeux de l’autre, le fait de partager son quotidien… On n’aurait sans doute jamais vécu cette expérience sans GuesttoGuest !

5) Est-il facile d’accueillir à Paris ?Ana 2

Oui très ! Notre appartement attire beaucoup de visiteurs, de surcroît, car il est près des Champs Elysées et de l’Arc de triomphe, dans un quartier calme et rassurant pour les provinciaux et les touristes. Nous avons reçu, par exemple, des Espagnols, des Normands, des Marseillais, des Bordelais, des Canadiens, et accueillerons des Italiens l’été prochain.

6) Qu’est-ce qui vous a poussé à devenir ambassadrice ?

L’envie de faire « un peu » partie de l’équipe du site et de venir mettre ma pierre à l’édifice en faisant connaître le site, en partageant mon expérience et en donnant envie au plus de monde d’adopter ce mode de voyage !

Plus d’infos sur GuesttoGuest:

La startup spécialisée dans l’échange de maison et d’appartements entre particuliers GuesttoGuest regroupe près de 300 000 logements dans 187 pays et vous permet de vous loger gratuitement partout dans le monde en échangeant votre logement de façon très flexible grâce à l’inscription gratuite et au système innovant des GuestPoints.

La communauté de l’échange de maison rassemble des membres à travers le monde qui partagent tous les valeurs d’hospitalité et de confiance. GuesttoGuest a mis en place le programme Ambassadeur qui permet aux membres les plus motivés de s’investir à leur manière dans le fonctionnement du site.

comment Add Comment

Concours Aviva : Votez pour CIWY !

Pourquoi voter pour CIWY ?

« Can I Welcome You » veut porter une image différente des grandes villes touristiques: plus humaines, plus accessibles, plus authentiques. Et permettre aux voyageurs du monde entier de vivre ces destinations magiques comme des habitants : les bonnes petites adresses, pas trop cher, recommandées vraiment par les habitants et connaitre les actualités de la ville facilement et rapidement.

Notre engagement: développer une nouvelle forme de découverte de la ville plus ancrée dans son identité en valorisant les petits commerces indépendants, les adresses de quartier et ceux qui font la force de ces villes magnifiques : les habitants !

On ne veut plus être catalogués comme des touristes car beaucoup voyagent aujourd’hui dans le respect des territoires découverts, avec beaucoup de curiosité et d’humilité, c’est tout cela que CIWY met en musique. Pour soutenir notre concept, nous nous sommes donc inscrits au Concours AVIVA qui promeut les projets d’ambition sociale et solidaire.

A la clé, une bourse de minimum 2000 euros qui nous permettrait de développer CIWY en France et à l’étranger !

VOTRE VOTE  EST TRES IMPORTANT POUR NOUS !

Vous avez jusqu’au 11 avril pour nous soutenir : c’est par ici

DSC_0152_4

Why should you vote for CIWY?

« Can I Welcome You » wants to make a change in the way to travel and offers you to experience Paris like a local.

Aren’t you bored to visit a city like every tourist? Wouldn’t you love to explore your destination thanks to locals and, even more, with locals? And the last but not least, wouldn’t you be happy if it would be completly free to assure you the authenticity of the concept?

Today, in Paris, 70 CIWY Ambassadors share their best tips and organize free outings just for you.

Today, we need your support to continue to welcome you in a friendly and benevolent way.

YOUR SUPPORT IN VERY IMPORTANT FOR US

You can vote for us till 11th of April : that way

miniature video

comment Add Comment

Exposition : Des images au coeur de nos vies

S’interroger sur la place de l’image dans nos sociétés quand nous passons notre vie derrière nos écrans… Des artistes dévoilent leur vision de nos usages et nous interpellent. Cette exposition autant ludique qu’interactive, vous ouvrira les portes d’une pause tranquille et surement bien méritée au MAIF Social CLUB.

Vous êtes en goguette dans le quartier du Marais ? A flâner entre les boutiques de fringues regardant ces chemises plus originales les unes que les autres ou à hésiter entre une visite du musée Picasso ou de la maison Victor Hugo ? Pour vous donner le temps de la réflexion, direction le MAIF Social CLUB et son exposition gratuite  »Iconomania ».

MOV_0559_000005

Quinze artistes internationaux, coordonnés par Florence Guionneau-Joie, commissaire de l’exposition, ont été inspirés par ce thème ancré dans notre quotidien « Quelle place pour l’image dans nos sociétés à l’ère du numérique ». Cécile Babiole, Aram Bartholl, Samuel Bianchini, Emilie Brout & Maxime Marion, Miguel Chevalier, Philippe Cognée, IOCOSE, Martin Le Chevallier, Laurent Mignonneau & Christa Sommerer, Cyprien Quairiat, Jean-Claude Ruggirello, Charles Sandison, Scenocosme, Julia Varga, Jeremy Wood, Du Zhenjun ont tenté de répondre grâce à leurs œuvres.

J’ai particulièrement aimé caresser les plantes et entendre leurs glou-glou en retour. Ainsi, dans ce havre de tranquillité, pensé dans un esprit chaleureux, on découvre des œuvres qui jouent avec les images, les sons, les formes.

Ouvert il y a trois mois, le MSC offre une alternative culturelle dans le paysage Parisien. Des expositions temporaires gratuites mais aussi des conférences sur les enjeux de notre société, un espace bibliothèque où l’on s’instruit sur l’économie collaborative, la permaculture, la culture. Et pour le plaisir des familles de nombreux ateliers et activités le mercredi après-midi gratuits sur inscription.

Enfin, petites touches finales pour un accueil exemplaire, on vous offre le café et les WiFi est gratuit .
Idéal si vous souhaitez donc faire un break cosy et vous retrouver dans une ambiance calme et sereine. Avant de repartir à la conquête baskets aux pieds de notre belle capitale.

Infos pratiques:
MAIF Social CLUB
Lundi – Samedi : 10h-19h
Mardi – Mercredi : 10h-20h30
Jeudi : 10h-22h
37 rue de Turenne
Paris 3ème 75003Paris
01 44 92 50 90
Accès en transport

comment Add Comment

Visite : Art and Town, une balade street-art immanquable !

 

« Paris Face Cachée » est un événement annuel qui permet de découvrir les coulisses de Paris… Aude et moi, ambassadeurs CIWY, avons eu la chance de participer à l’une des visites proposées dans le cadre de ce festival. Destination: le XIIIème pour une balade street-art.

 

20170127_143328[1]Grâce à Kevin, le guide de Art and Town et animateur du groupe, ce parcours a été l’occasion de découvrir sur les murs, façades entre les quartiers de la Butte aux Cailles et le quartier du boulevard Vincent Auriol, des oeuvres d’art (pochoirs, graffitis, céramique, collages), témoins du foisonnement artistique de la capitale.

On découvre alors dans ce circuit insolite, la richesse et la diversité artistiques de ces oeuvres de rue, parfois éphémères ou bien pleinement intégrées dans la ville.

On distingue aussi, au détour de ce circuit, un art de rue plus « sauvage », militant qui participe à l’atmosphère particulière et à l’histoire de la Butte aux Cailles.

FullSizeRender_2 3

Parallèlement, on découvre un street art plus monumental et très stylisé avec la galerie Itinérance vers le Boulevard Vincent Auriol offrant une galerie d’exposition à ciel ouvert. Un certain nombre d’artistes étrangers de renommée mondiale ont participé à ce travail (C215, Obey, Inti, Vhils…). Bravo à Art & Town, organisateur des ces visites street-art, de nous ouvrir vers une culture urbaine en plein essor. Le Street-art est LA tendance des balades alternatives de Paris. Art & Town font un super boulot d’accueil, les guides sont adorables et leur connaissance précise. A aucun moment la multitude de questions pour assouvir notre curiosité ne les ont ennuyé. On découvre une autre facette de Paris et ça en tant que Parisien on adore. Bref, on recommande chaudement !!!

Plus d’infos pour ces balades :

More details

Website : Art and Town

contact@artandtown.fr

+33 7 82 78 20 19

FullSizeRender_2 2

 

Par Simon – photo Simon et Mathilde

comment Add Comment

Show : A faire le 1er soir de votre arrivée à Paris !

How to become Parisian in one hour est un spectacle en anglais qui caricature les Parisiens en toute sympathie. On rit aux éclats et on s’amuse des tempéraments grincheux de certains.. Chez CIWY parce qu’on ne sait que trop que les Parisiens sont en fait adorables, on a adoré cette autodérision d’un Oliver Giraud drôle et tendre à la fois.  Pas étonnant qu’il soit le grand gagnant des Welcome Awards dans la catégorie Culture ! Adèle vous raconte son expérience …

htb

 »Ladies and Gentlemen, you’ve just had a long long day in Paris…  »


newsDétendez-vous, vous êtes enfin dans un bon fauteuil confortable loin de l’agitation parisienne… Inspirez…. Et maintenant laissez-vous emporter par ce spectacle drôle et pinçant sur les Parisiens… rire (aux larmes en ce qui nous concerne) assuré !

Je viens donc de passer une heure délicieuse en compagnie d‘Olivier Giraud, ce Parisien incisif, tendre et tellement drôle. En 10 leçons vous comprendrez comment être avec les Parisiens, il décrypte tout mais vraiment tout !

Toutes les situations d’une vie parisienne sont passées au crible ! Il décortique les plus gros stéréotypes pour notre plus grand plaisir.

Parisienne (et même banlieusarde, j’avoue… la honte 😉 ) je me suis délectée d’être chahutée et moquée dans toutes les situations de mon quotidien (même les plus cocasses !). Métro, resto, boite de nuit, taxi and so on, toute la salle rit de ce one man show rondement mené.

C’est une vraie connivence qu’il construit avec son public, tout le monde participe au spectacle. On apprend à bien prononcer « CRRRRRRRRROISSANT » ou encore « Putain, fait chier, merrrrrde » (Fuck piss me off shiiiit). Et on découvre à combien de sauces peut être décliné le fameux “Oh la la”. Celui des films romantiques n’étant presque qu’illusion… Du pur Parisien in the real life…

Que ce soit Georges de Prescot (USA), Sonia (de quelque part en Allemagne),  Adeline (ben de Paris quoi !) ou tous les autres spectateurs venus de Colombie, du Canada, d’Espagne, de Suisse, de Belgique, du Maroc, de Taiwan (pour ce qui était des nationalités présentes le soir de ma représentation), nous avons tous ri à l’unisson.

Olivier Giraud assume un sens de l’autodérision aiguisé. La vie Parisienne n’a alors plus aucun secret pour les spectateurs.

Bravo à ce comédien qui est allé au bout de son projet de spectacle « In English ???? In Paris ??? » car depuis 7 ans il remplit toutes ses salles dont l’Olympia* s’il vous plaît ! Et vous avez l’assurance de passer une soirée parisienne exquise et mémorable.

A la sortie, je crois qu’on aime en fin de compte encore plus Paris et ses Parisiens mais pour de vraies raisons cette fois…

Pour résumer, “How to become Parisian in one hour” devrait être compris dans chaque billet en direction de Paris et devrait ponctuer la première soirée de tous les visiteurs parisiens ! Plus efficace que n’importe quel guide touristique pour bien comprendre et s’immerger dans le vrai Paris, ce spectacle est immanquable que l’on soit touriste, expat ou parisien !

*L’Olympia est une des salles de spectacles les plus mythiques de Paris

– Adèle, CIWY Ambassador

dsc_0337_1

 

 

Plus d’infos :  

How to become Parisian in one hour

Représentations

Jeudi, Vendredi & Samedi à 19h00

Dimanche à 18h00

Tarifs

Carré Or : 37€ // 1ère catégorie : 31€ // 2ème catégorie : 24€

(frais de réservation inclus)

Etudiants : 15€ (sauf samedis/ dans la limite des places disponibles)

Prix spécial de la part de CIWY avec le code « ASSOCIATION »

Lieu

Théatre des Nouveautés

24 bd Poissonnières

Métro Grands Boulevards

 


 

comment Add Comment

Christmas show: For all the family

French – English

Our Christmas crush: The « Quintessence » show of the circus Alexis Gruss

Ladies, Gentlemen and Children of all ages…Welcome to the Greatest Show on Earth! …

Three generations of Circassians gathered to ensure the tradition of the Christmas show Alexis Gruss. This year, Quintessence, reveals impressive entertainments. There are not less than 40 horses and 23 artists who bring us intense moments of emotion: trapeze artists, magical costumes, great performer and beautiful animals …

images (5)This year, Gruss joined forces with the « Farfadais ». We love the magic of these shows where it shines, it trumps, laughs… And for all those who live the show with their children, the magical dimension takes even bigger to see their mouth half open, their eyes rounded like balls and especially to feel the thrilling emotion at each performer.

This equestrian and aerial show combines the prowess of horses with those of the artists, twirling and fluttering in the air. Several meters high, they take turns to offer a magical show, always accompanied by an orchestra of 10 musicians who play live and punctuate each entertainements of a catchy melody in order to offer us a panoply of emotion.

We have fun, we applaud, we make « Woaaaah » of the « Oulalala » of « That is beautiful » … It is a simple way in the imaginary world of Pegasus …. After all we are still big children 🙂

During the intermission, we take advantage of it to satisfy our love for sweets. At really affordable prices (yes yes really!), It’s time to indulge yourself with a little popcorn, (salty or sweet there is something for everyone), but also hot dogs, croque-monsieurs and cotton candies of all kinds. After Christmas everything is allowed, and then we at CIWY, we never say no to a little candy …

It is always a pleasure to discover Alexis Gruss’s shows at the end of the year. Quintessence is no exception …

We still have the head in the stars …

Useful information :
Quintessence
At the circus Alexis Gruss
October 22, 2016 to February 19, 2017
Rates: from 20 to 75 euros — Booking on 01 45 01 71 26



En français 😉

Coup de coeur pour Noël : Le spectacle “Quintessence” du cirque Alexis Gruss

 

téléchargementAttention Mesdames et Messieurs dans un instant, ça va commencer… Bienvenus sur la piste aux étoiles pour deux heures de show de haute voltige. Trois générations de circassiens réunies sur la piste pour assurer la tradition du spectacle de Noël Alexis Gruss. Cette année, Quintessence, révèle des numéros impressionnants. Ce sont pas moins de 40 chevaux et 23 artistes qui nous font vivre des instants d’émotion intenses : trapèze vertigineux, magie des costumes, raffinement des écuyers et de leurs montures…

 

Cette année, la compagnie Gruss s’est associée aux Farfadais. Et quel résultat ! On en prend plein les yeux. En tous les cas chez CIWY on adore la magie de ces spectacles  où ça brille, ça claironne, ça rit ! Et pour tous ceux qui vivraient le spectacle accompagnés de leur chères têtes blondes, la dimension féérique prend encore plus d’ampleur à voir leur bouche demi-ouverte, leurs yeux arrondis comme des billes et surtout de ressentir l’émotion palpitante à chaque acrobaties.

La famille Gruss : ils sont écuyers. Les Farfadais eux sont acrobates. Ensemble, ils ont créé un spectacle équestre et aérien, qui associe les prouesses des chevaux à celles des artistes, virevoltant et voltigeant dans les airs. À plusieurs mètres de haut, ils s’élancent à tour de rôle afin d’offrir un spectacle magique, toujours accompagnés d’un orchestre de 10 musiciens qui jouent en live et ponctuent chaque numéro d’une mélodie entraînante afin de nous offrir une panoplie d’émotion.

On s’amuse, on applaudit, on fait des “Woaaaah” des “Oulalala” des “Que c’est beau”… C’est un aller simple dans le monde imaginaire de Pégase….  Après tout on reste de grands enfants 🙂

Durant l’entracte, on en profite pour satisfaire notre gourmandise. À des prix vraiment abordables (oui oui vraiment!), c’est le moment de se faire plaisir avec un peu de pop-corn, (salé ou sucré il y en a pour tous les goûts), mais aussi des hot-dogs, croque-monsieurs et barbes à papa en tout genre. Après tout à Noël tout est permis, et puis nous, chez CIWY, on ne dit jamais non à une petite sucrerie…

C’est toujours un plaisir de découvrir les spectacles d’Alexis Gruss en fin d’année. Quintessence ne fait pas exception à la règle… Nous sommes toujours autant conquis. On y va en famille, pour un anniversaire ou pour se mettre dans l’ambiance des fêtes de noël. Alors on n’hésite plus et on y court.

Nous on a encore la tête dans les étoiles…

Informations pratiques :

Quintessence

Au cirque Alexis Gruss

Du 22 octobre 2016 au 19 février 2017

Tarifs : de 20 à 75 euros   — Réservez au 01 45 01 71 26

Par Mégane

comment Add Comment

Victoria, élève en histoire de l’art pour notre plus grand plaisir

 

Victoria est l’une de nos premières Ambassadrices. Toujours partante pour de nouvelles découvertes son enthousiasme communicatif nous a fait regretter son départ vers Montréal… A quand CIWY Montréal ? 

Etudiante en histoire de l’art – 21 ans

 

Son quartier : le 15ème

Sa devise : Accepter les gens comme ils sont et qu’ils m’acceptent comme je suis

Quelle Parisienne es-tu ?

Je suis une parisienne convertie et d’adoption. A la base je viens de Rouen, et je suis arrivée à Paris comme beaucoup, pour mes études.

Quel est la chose la plus insolite que tu aies faite à Paris ?

J’ai visité les catacombes mais de manière totalement illégale. J’ai des amis qui avaient une carte des souterrains, donc comme il y a toujours beaucoup de monde pour les visites et qu’il faut payer on s’est dit que d’y aller par nous-même serait plus amusant.

s6-1

On a soulevé une plaque pour y rentrer, on a dû ramper parce que le trou pour y accéder était vraiment tout petit. Un très bon moment où on a bien rigolé.

Qu’est ce qui t’inspire ?

Alors ça va faire cliché, mais l’Art est une réelle passion. Et aussi l’astrophysique… OK ca n’a rien à voir mais j’ai découvert cette science il y a un an et demi environ. Mon père et mon frère étaient abonnés à des plein de magazines sur le sujet. Je m’y suis intéressée de plus près et ça m’a tout de suite passionnée. C’est fascinant de savoir qu’il y autant de choses qui nous entourent dans l’espace.

« Ambassadeur CIWY » qu’est-ce que ça représente pour toi ?

Tout d’abord une forme d’altruisme. Ensuite ce que j’aime dans CIWY c’est aider les gens qui n’ont pas de contacts sur Paris. Et puis ça m’a permis de diversifier mes rencontres, de me faire de nouveaux amis qui viennent d’un peu partout dans le monde. Je peux échanger sur différents sujets, ça me permet de me familiariser avec d’autres domaines de spécialité que ce que je vois à l’école tous les jours.

 

Un endroit Parisien à nous conseiller ?

Haha ça ne va pas être très original, mais le Louvre ! J’étudie à l’école du Louvre et c’est un vrai bonheur intellectuel et émotionnel. C’est mon musée de cœur, il est fascinant et immanquable évidemment même si on vient pour la 10ème fois à Paris ! Sinon Le Musée d’Orsay est mon Best number 2.

Portrait chinois, si tu étais :

  • Une période de l’histoire : Aujourd’hui
  • Un monument parisien : Le Pont Alexandre III
  • Un plat : des pâtes ( on peut les faire avec tout 😉 )
  • Un livre : L’étranger – d’Albert Camus
  • Une chanson : Ne me quitte pas –
  • Jacques Brel, je trouve les paroles très belle
  • Un pays : Le canada

Où peut-on te trouver à Paris ?

Au bar hahaha ! Non plus sérieusement, dans plusieurs endroits mais principalement j’adore sortir avec mes amies pour prendre un verre, surtout dans le quartier République et Simplon.

Ton mot de la fin ?

Euh… ça va apparaître sur le blog ça ? Ok alors je dirai : Rejoignez CIWY c’est que du plaisir !
dsc_0010

Interview par : Amélie

comment Add Comment

Food Tip : The French Terroir… a giant market in Paris!

French – English

Alternative idea of good food in Paris in our perpetual question “what we are gonna eat today ?”

From the 14th until the 16th of October, in the space Champerret, the 24th edition of  « Pari Fermier” (Terroir exhibition) was held.

It was the occasion to find more than 100 farm producers come from all France to make us savour their typical products.

A great plan to change finally of our daily routine of valorous Parisian workers. Today in the cupboard the eternal cornelian dilemma of the break « Sandwich / Chinese / Cafeteria ». Because yes even if french people have reputation to be fine gastronomes (in theory) we have often a hard time to find ideas of having good and not so much expensive lunch with our colleague.

So, this event it is a godsend! That you are vegan, amateur of meat or snails, everybody can enjoy something. We discover, we taste and then we buy (well we literally crack down).

Skyline tower of ambience

Since the moment we arrived, we could immediately smelt the atmosphere of our countryside.

In good citizens, we don’t know where to start anymore… Our greed is on the alert, even alarmed. Jams here, duck breasts there, snails, foie gras, oysters, oils they all are united.

Impossible not to find anything to meet our taste buds. So, we are running from stand to stand with a non secret pleasure to hear pretty accents from the South… It’s like if a small piece of holiday and sun showed up in the paths.

But now, even if everything is pretty, we are starving ! After we have good around on the exhibition and some tastings later, our choice comes on a Charolais meat with potatoes gratin from the dauphiné region (homemade of course !)

A religious silence punctuated by some little « Huuuum » “Olala it is marvellous” “That’s delicious!”… And all visitors to meet in the middle of the exhibition, their different plates at the hand, around huge tables to share together this delightful instant…

Perfect to make greedy groceries shopping

Even if it is time to take a nap (usual after a good meal, especially on a working day 😉 ), here we are, at the end of our lunch break… We are just taking a couple of minutes to finish our shopping… Some opts for pepper of espelette jam (pride of the Basque Region), others for some gingerbread with 70 % of honey or else for snails in jars accompanied with recipes. Prices are quite reasonable, farmers are benevolent and really welcoming. Products are of very good quality and thanks to the pedagogy of the producers, we know all details of manufacture. A real instant of conviviality and fond of good food to consume without moderation.

And which is our surprise when we learn that the next edition of “Pari Fermier” is very close: From 28th till 30th of October! And because at CIWY we loved this edition, we wanted to share this small pleasure with you. Go run discover our producers and our French products, you will appreciate the trip!

tapas-1576214_1280

 

Get your free invitation by downloading them on the Internet site :

Pari Fermier

 

Parc floral of Paris (Chateau de Vincennes metro station)

October 28th – 30th, 2016

On Friday and Saturday 10h-19h / On Sunday 10h-18h

—-

Pari Fermier est un salon/dégustation/voyage au cœur de nos terroirs français. De passage à Paris, ne manquez pas ce rendez-vous où vous pourrez vous essayer aux escargots, huîtres et foie gras MIAM !

Alternative gourmande à notre sempiternelle question “Qu’est-ce qu’on mange à midi ?”

jam-428094_1280Du 14 au 16 Octobre, à l’espace Champerret, s’est tenue la 24ème édition du salon “Le Pari fermier”. Occasion gourmande de retrouver plus de 100 producteurs fermiers venus de toute la France pour nous faire déguster leurs produits du terroir.

Un super plan pour changer enfin de notre train-train quotidien de valeureux travailleurs parisiens. Aujourd’hui au placard l’éternel choix cornélien de la pause déj’ “sandwich/chinois/cantoche”. Car oui… même si les Français ont la réputation d’être de fins gastronomes (en théorie) on galère souvent à trouver des idées de déjeuner bon et équilibré à moindre coûts le midi entre collègues…

Alors pari fermier c’est une aubaine ! Qu’on soit végan, amateur de viande ou d’escargots tout le monde s’y retrouve. On découvre, on déguste et on achète (enfin on craque littéralement plutôt).

Tour d’horizon de l’ambiance

Dès notre arrivée, on sent immédiatement l’atmosphère de nos campagnes.

En bon citadin, on ne sait plus où donner de la tête… Notre gourmandise est en éveil, en alerte même. Confitures par-ci, magrets de canard par-là, escargots, foie gras, huîtres, huiles, ils sont tous réunis.

Impossible de ne pas trouver quelque chose pour satisfaire à nos papilles. Du coup on papillonne de stands en stands avec le plaisir non dissimulé d’entendre aussi de jolis accents du Sud …un petit air de vacances souffle aussi dans les allées.

Bon et puis c’est pas tout mais on a faim ! Après un premier tour du salon et quelques dégustations plus tard, notre choix se porte sur une assiette terroir pavé charolais et gratin dauphinois (maison sans aucun doute!). Un silence religieux ponctué de-ci de-là par des “Huuuum” “Olala c’est tendre” “qu’est ce que c’est bon….” Et tous les visiteurs de se retrouver au milieu du salon, leurs différentes assiettes à la main, autour de tables géantes pour partager ensemble ce moment délicieux…

Idéal pour des emplettes gourmandes

Même si la sieste pointe son nez (normal après un bon repas surtout le midi en semaine quand on travaille 😉 ), nous voilà à la fin de notre pause déjeuner… On prend encore quelques minutes pour terminer nos achats… Les uns optent pour des confitures au piment d’Espelette (fierté du Pays Basque), d’autres pour du pain d’épices 70% de miel ou encore pour des escargots en bocaux accompagnés de recettes. Les prix sont raisonnables, les fermiers bienveillants et accueillants. Les produits sont de très bonne qualité et grâce à la pédagogie des producteurs, on connait tous les détails de fabrication. Un réel moment convivial et gourmand à consommer sans modération..

Et quelle est notre surprise quand on apprend que la prochaine édition de Pari fermier est toute proche : Du 28 au 30 octobre ! Et comme on a adoré et ben en tant que CIWY, on partage ce petit plaisir avec vous. Courez découvrir nos producteurs et nos produits français, vous apprécierez le voyage!

Cerise sur le gâteau, rentrez gratuitement en téléchargeant des invitations sur le site internet :

Pari Fermier

Parc Floral de Paris / 28 au 30 octobre 2016 

Vendredi et samedi 10h-19h / Dimanche 10h-18h

comment Add Comment

Happy birthday to us

Quand à 38 ans, on souffle à nouveau dans sa vie, une seule bougie, c’est un moment unique et inoubliable qui se vit. Quand il s’agit du premier anniversaire de son « bébé » de cœur (et de sueur), c’est même une victoire… Je vous emmène au cœur d’une soirée CIWY un peu particulière.

« On la fait où déjà la Welcome ce soir ? ». Il est 17h et je demande, surement pour la 20ième fois de la journée à mon équipe patiente et attentionnée, quel est le repère de notre 25ème Welcome Party.

« Chez Rosèèèèèèètte ! ».

Ah ! « Chez Rosette »… Depuis le temps que j’ai envie de découvrir cette petite pépite cosy, nichée au cœur du 10ème, recommandée chaudement par l’une de nos Ambassadrices #Amélie. Nous y voilà !

Et ce soir, c’est d’autant plus spécial que je ne dois pas oublier LE gâteau et LA bougie pour fêter le premier anniversaire de CIWY.

CIWY, tout ça en un an …

Le 18 septembre 2015, CIWY est officiellement née. L’envie d’entreprendre, l’envie de changer le monde…

 Le 18 septembre 2015, nous étions deux. Un an après nous sommes 5, ou 55, ou 550, ou 695, tout dépend de quels cercles de cœurs conquis nous parlons.

 Le 18 septembre 2015, je suivais studieusement des cours de « création de start-up ». Aujourd’hui j’ai créé mon « Asso-up » comme j’aime le dire. Aujourd’hui, CIWY a de vrais Ambassadeurs, un site Internet est en ligne depuis 6 mois, son CIWYGUIDE, ce guide touristique nouvelle génération, est disponible sur le store et enfin CIWY a des partenaires commerçants, institutionnels, culturels, événementiels, touristiques tous convaincus par le bien-fondé de ce que nous portons.

En un an j’ai pratiquement rencontré le monde entier.

En un an… j’ai rencontré des Parisiens, des vrais. De ceux qui prennent le métro le matin et qui sont censés faire la « tronche ». Mais non ! Ceux-là, ils sont là bons vivants, dynamiques, enthousiastes, convaincus que CIWY c’est « DIIIIIIINGUE » !

 Pourquoi j’ai créé CIWY en septembre 2015 ?

Ras-le-bol d’entendre que l’accueil à Paris est médiocre alors que franchement, qui y croit vraiment ? Il suffit de connaitre les bonnes personnes et les bonnes adresses, comme partout en somme.

 Moi, J’AIME Paris, et pour moi, c’est une chance incroyable d’y vivre ! Alors CIWY est né pour des gens comme moi, pour tous les amoureux inconditionnels et fiers de leur ville. Cette ville qui fait rêver le monde entier. La mission de CIWY ? Faire partager le plaisir d’être Parisien avec les voyageurs venus découvrir le Paris qu’on aime tant.

 Combien de fois j’entends « Ah ben bon courage ! » ou « Y’a du boulot ! ». Les sceptiques me trouvent utopiste… Dommage. Moi, je trouve que c’est magique de croire en la force et la volonté de tous les acteurs de Paris comme catalyseurs d’énergie positive pour créer du bonheur.

Un an après, le bilan…

 En revanche, ce que je n’avais pas envisagé, c’est que mes idéaux se concrétisent aussi vite et aussi fort. Ce que je prends en pleine figure depuis 6 mois que CIWY est en marche ? C’est la générosité, la joie, la convivialité de cette jeune communauté, puissance 1000 ! J’imaginais bien un truc sympa, bon enfant et ouvert d’esprit. Mais ce sont des soutiens, des encouragements, des rires, de personnes fiables et engagées que je rencontre au quotidien.

 Nous étions tous des inconnus il y a encore quelques mois. Il aura fallu pour certains seulement une welcome party pour qu’ils se sentent emballés et qu’ils rejoignent le mouvement.

 Maintenant c’est un plaisir simple, vrai, sincère de se retrouver lors de notre rendez-vous hebdomadaire ; d’accueillir dans cette  famille d’Ambassadeurs des p’tits nouveaux emballés par le concept ; de partager nos pépites parisiennes avec des voyageurs bluffés et enchantés.

 Le 21 septembre 2016, un an après, on a chanté « Happy birthday » avec une bougie magique et un brownie Brossard (oui j’avoue mais on est une « asso-up » je rappelle 😉 )

Le 21 septembre 2016, lors de notre 25ème Welcome Party hebdomadaire, j’ai eu le droit à ma séquence « émotion » : le fameux diaporama photo, savamment orchestré par des Ambassadeurs et voyageurs cachotiers. Il défile devant moi, un peu plus brouillé à mesure que les images passent par les quelques larmes de crocodile venues s’inviter au coin de mes yeux. Me voilà devant mon premier bilan (pas le comptable hein). Ce diaporama est LA preuve que j’ai eu raison d’y croire. Non pas que les photos drôles et tendres sont la concrétisation de l’idée de CIWY, non. Il est très exactement la représentation de ce qu’est CIWY. De l’amitié, de la simplicité, des sourires et de la bienveillance.

Le 21 septembre 2016, c’est une véritable bande d’amis que nous avons commencé à construire, que nous soyons Parisiens ou voyageurs.

Quelle belle histoire qui s’écrit…

Et maintenant ?

 On sèche les larmes de l’émotion et on se bouge deux fois plus pour souffler la 2nd bougie… Et comme diraient mes Ambassadeurs, l’année prochaine je fais péter le budget avec Champomy et Tagada en plus !!!

 Bienvenue chez CIWY…

Peggy.

 #colline #ambassadeursciwyvousetestropforts #friendship #aventureciwy #weloveparis

comment Add Comment

Nos partenaires au top pour une inauguration toute en douceur…

Dans un écrin exceptionnel et unique du 8ème arrondissement, les blogueurs parisiens ont eu l’occasion de découvrir plusieurs ambassadeurs CIWY ainsi que plusieurs partenaires de CIWY le jeudi 7 juillet dernier. Retour sur cette soirée où nos partenaires nous ont gâté. Encore un peu plus de finesse dans ce monde parisien 😉

ElssCollection, partenaire de CIWY et de ce premier évènement « relations publiques » nous a mis son superbe Concept Store à disposition. Ainsi, les « modeuses » ont aussi pu en profiter pour dénicher des vêtements de luxe à prix réduits ! Courez-y vite pour découvrir la mode autrement !

Pour nous régaler ce soir-là, nous avons pu compter sur les Bariolés de Maud : des pièces dînatoires colorées, aussi belles que délicieuses à manger ! Vous pouvez découvrir Maud et ses Bariolés dans sa boutique de Maud du 9ème arrondissement.

Et pour que la fête soit réussie, rien de tel qu’un verre de vin, spécialement choisi par Le Vin qui Parle. Ce  caviste partenaire partage sa passion sans chichi ou grands mots techniques, ce qui compte c’est le plaisir de déguster un bon verre de vin… plaisir partagé par tous les participants de l’événement ! Pour tester vous aussi les bouteilles sélectionnées soigneusement par Loïc dans des vignobles de la France entière, rendez-vous dans une de leurs boutiques du 6ème ou du 11ème. Dégustation de vin ouverte à tous chaque jour en boutique !

Pour la touche sucrée nous avons fait confiance à un gourmand Parisien. Michel est le maître des cookies, il en propose pour tous les goûts, et on ne s’en lasse pas. Surtout le cookie Caramel Beurre Salé (enfin on dit ça on dit rien…). Ou le cookie au citron. On a du mal à choisir… Régalez-vous à la Cookierie, deux boutiques dans le 9ème et le 15ème !

Enfin, parce que nos partenaires sont tous adorables et aiment faire plaisir, nous avons pu ^gâter nos participants avec des bonbons ! Et « Made in Paris » de chez Papabubble s’il vous plait ! Xavier et son équipe créent des berlingots personnalisés et colorés, made in Paris ! La preuve ? les confiseurs fabriquent les bonbons devant vous : un plaisir pour les yeux… mais pas que !

Nous adressons un chaleureux merci à nos partenaires qui nous font confiance dans notre beau projet, et à tous les blogueurs et ambassadeurs présents pour l’occasion qui ont pu partager leurs meilleures adresses parisiennes !

A très vite pour une Welcome Party le mercredi soir…

Toute l’Equipe CIWY.

chx0538recad_m dsc_1280 dsc_1281dsc_1299

comment Add Comment

Rahif, notre anticonformiste au grand coeur

French – English

32 ans – Médecin Généraliste

Parisien. Son quartier : Commerce

Sa devise : « Carpe Diem »

Quel Parisien es-tu ?

Waow direct la première question ! Quel Parisien je suis ? Je sais pas. C’est dur comme question ! Disons que je suis le Parisien qui sort beaucoup, tous les soirs en fait, plutôt dans les quartiers populaires de Paris parce que j’aime la mixité qui y règne. Je déteste les endroits BCBG. Je suis un peu l’anti-cliché du Parisien Hipster ou « Jeune Cadre Dynamique ». Je suis un gros fêtard, je vais beaucoup en boîte ou dans des bars, j’aime l’ambiance qui y règne et toutes les rencontres qu’on peut y faire.

Quelle est la chose la plus insolite que tu aies faite à Paris ?

Ola. La chose la plus insolite ? Ça aussi c’est dur comme question. Je sais pas. Je réfléchis et on revient après à cette question.

Qu’est ce qui t’inspire ?

Mais c’est quoi ces questions sérieux ? C’est tellement dur d’y répondre ! Bon, ce qui m’inspire dans la vie, ce que j’aime faire ? Le sport en général, surtout le foot. Les Jam Sessions ou concerts live. J’aime regarder des gens jouer de la musique en buvant des coups. Les boîtes électro aussi. J’aime faire mon footing sur les berges de Seine, me balader à Montmartre ou aux Buttes Chaumont, aller au ciné, au restau… En fait j’aime voir de tout, des endroits, des gens différents… Le côté social et humain est très important. Et je n’aime pas la routine. Je me suis mis récemment à la danse Sévillane par exemple. C’est top !

Etre ambassadeur CIWY, ça représente quoi pour toi ?

Alors… être ambassadeur c’est être un mec qui connaît sa ville, et qui la montre aux autres. C’est montrer son univers, les endroits où tu aimes aller. C’est aussi rencontrer des gens sympa du monde entier ! Tu bois des coups, et puis tu deviens potes, c’est génial ! J’adore le concept, je faisais déjà ça en couchsurfing avant. CIWY c’est dans la continuité !

Un endroit Parisien à nous conseiller ?

Un seul ?? C’est super dur ! Ok… Je vais dire… Le Paradis, c’est un bar rue Sofia dans le 18ème arrondissement. Ils font des Jam Sessions tous les samedis. Le patron est sympa, il y a un bon niveau de musique… C’est devenu mon nouveau QG !

Si tu étais :

(Pour votre confort de lecture, l’auteure vous a dispensé de tous les « euuuh » « je sais pas » ou « c’est trop dur comme question ». De rien.)

  • Un monument parisien : Le Sacré Coeur
  • Un plat : Une pizza 4 fromages
  • Une boisson : du Whisky
  • Une chanson : Bohemian Rhapsody
  • Un pays : le Liban
  • Une période de l’histoire : Mai 68
  • Une Série : Malcom
  • Un Super Pouvoir : voler

 Où peut-on te trouver à Paris ?

Un peu partout !

Quelle est la chose la plus insolite que tu aies faite à Paris ?

Trouvé ! J’ai été sur un char à la GayPride à Paris. Je distribuais des capotes en dansant pour Sidaction c’était top !!

Un mot de la fin ?

Je sais pas moi !

——-

32 years – Doctor

Parisian

His district: Trade

His currency: « Carpe Diem »

 

What kind of Parisian are you? rahif-2

Waow directly to the point at the first question ! What kind of Parisian I am ? Don’t know…. It’s a hard question! Let’s say that I am the Parisian who goes out a lot. Every evening in fact, more in the working-class districts of Paris because I like the social mix which reigns there. I hate preppy spots. I am the opposite of the Parisian Hipster or «White and chic collar». I am a big party-goer, I go to club or to bars a lot, I like the casual atmosphere and all encounters which you can make.

What is the most unusual thing you’ve done in Paris?

Waou… The most unusual thing? This is also a hard question. I do not know. I’ll think about that and we come back afterwards to this question.

What inspires you?

But what are these questions really?  It is so hard to answer it! OK, what inspires me in life, what I dream of? Sports in general, especially football. Jam Sessions or concerts live. I want to watch people playing music while drinking good beer. I like music in fact this inspires me a lot.

I want to enjoy life. I want to make my jogging on the banks of Seine, go for a walk in Montmartre or in “Buttes Chaumont”, go to the cinema, to the restaurant… In fact I want to see everything, places, different people. The social and human side is very important. And I do not like routine. I have put on recently in spanish dance for example. Always new, always thinking differently.

Being CIWY Ambassador, what does it mean for you ?

Then to be ambassador it is to be a guy who knows his city, and who shows it to others. It is to show his world, the places where you want to go. It is also to meet nice people of the whole world! You drink, and then you become buddies, it is brilliant! I love concept, I have already made this there couchsurfing before. CIWY it is in continuity!

A Parisian place you could recommend to us?

Only one?? It is great hard! Ok I am going to say « Au Paradis », it is a bar in Sofia street, a in the 18th area. They make Jam Sessions every Saturday. The boss is nice, there is a good music level. It became my new HQ!

If you were:

(For your comfort of reading, the author exempted you from all « Euuuh » « I know not » or « it is too hard as question »… You’re welcome)

A Parisian monument: The Sacré Coeur (Montmartre)

A dish: A pizza 4 cheeses

A drink: Whisky

A song: Bohemian Rhapsody

A country: Lebanon

A period of history: May, 68

A Series: Malcom in the middle

A Super Power:  to fly

Where is it possible to find you in Paris?

Almost everywhere!

What is the most unusual thing which you make in Paris?

Found! I was on a tank of the GayPride in Paris. I distributed hoods by dancing for Sidaction it was top!!

 

Final words?

I don’t know

 

All the links you need to follow Rahif

http://caniwelcomeyou.org/ciwy-members/rahifsabbagh/

Paradis

http://www.sacre-coeur-montmartre.com/

 

 

 

 

 

 

 

 

comment Add Comment

Fabien, un coeur gros comme ça

French – English

Fabien, a real Parisian supporter

 

Which Parisian are you?

I’m a foot lover Parisian. “ICI C’EST PARIS » (Here, it’s Paris!) ! I’m gourmet; I love uncovering new restaurants; and I’m always ready to go out and meet people. What I like the most in Paris is music, we hear music everywhere! I love stopping to walk in the metro to listen to the gigs, having a chat with the musicians and going to see them in bars before they become well-known. This is how I discovered Emji (from “La nouvelle star”, a French show) for example, or Vanupié.

I also like to lay back in Beaubourg when it’s bright, to enjoy the sun, listen to people singing and look the comings and goings from Beaubourg’s visitors.

What’s the most unusual thing you’ve done in Paris?

One afternoon, I was listening to the radio and I heard a particular advertising: there was a casting just short way away from my place for a post of radio host in OUI-FM. I came, I sang a song… And I was picked! Of course, I didn’t become radio host; I’m journalist; but the experience was very nice. 😉

What does inspire you?

Music, in general, sharing with strangers and foot aestheticism.

“CIWY Ambassador”, what does it mean for you?

I used to be shy, so, becoming CIWY Ambassador is a significant victory on my shyness! Today, I love to accost people in the street, smile in the metro and have a chat with complete strangers.

I want to change the image that tourists have from Parisians. And discussing with of those travellers from all over the world, it also allows improving in English. Bottom-line, only benefits.

Can you tell us your best memory as a CIWY Ambassador?

It was during a “Welcome Party” oarganised at the REcyclerie. The night I met Paulo. From Africa, he lived in Russia and moved to Paris. He was with one of his Tunisian friends. Anyway, we were all around the table, laughing about our origins with all our different cultures. This is CIWY, surprise and hasard making the encounters opening the doors of our world, with all its wealth, its economical context, political, social. But also its joie de vivre, its cultures, its people. In Paris, we sometime believe we are the heart of the world and we stay withdrawn. CIWY, it’s getting aware that we are so small in this hugeness but we are still important.

What do you think about the concept of “recommended by the locals” from CIWY?

I think it’s really helpful for the travelers, they are delighted to catch our good addresses. We talk about it willingly, we give our tips, so they can save time. It can even allow them to avoid bad experiences. Et because it’s addresses we like and not the tourist-trap ones, their purse is glad as well ahah!

For you, which are the unmissable places to recommend to your friends when they come to Paris?

The “Marché des enfants rouges”. It’s the oldest market from Paris. We can eat Caribbean, as well as Lebanese, Italian or Moroccan. Once you enter the area, it’s an outburst of smells in your nostrils.

Le-marché-des-Enfants-Rouges.jpg_effected

Your Chinese portrait : If you were…

A Parisian monument : The Eiffel Tower
A meal : A pizza with minced meat
A movie : Gladiator
A foot player : Pastore
An Invention : The micro-wave
An Art : Cinema

Where Can we find you in Paris?

In the metro’s corridors, listening to the rock bands doing free concerts.

Your final words?

Come ooooooooon Pariiiiiiiis !

 

More details :

Becoming CIWY Ambassador : Here

Interview by : Amélie
Translation by : Myriam


Fabien, un vrai supporter parisien

29 ans – Journaliste

Parisien

Son quartier : Clichy

Sa devise : Etre positif avant tout !

Quel Parisien es-tu ?

Je suis un Parisien fan de Foot (ICI C’EST PARIS !), gourmand (j’adore dénicher de nouveaux restaurants), et toujours partant pour sortir et rencontrer des gens. Ce que je préfère à Paris, c’est la musique, il y en a partout ! J’adore m’arrêter dans le métro pour écouter des concerts, discuter avec les musiciens et aller les voir jouer dans des bars avant qu’ils soient connus. C’est comme ça que j’ai découvert par exemple Emji (de la Nouvelle Star) ou Vanupié. J’aime aussi m’installer à Beaubourg quand il fait beau pour profiter du soleil, écouter des gens chanter, et regarder le va et viens des visiteurs de Beaubourg.

Quelle est la chose la plus insolite que tu aies faite à Paris ?

Une après-midi, j’écoutais la radio, et j’ai entendu une annonce particulière : un casting avait lieu à deux pas de chez moi pour devenir animateur Radio chez OUI-FM ! J’y suis allé, j’ai chanté une chanson… et j’ai été sélectionné ! Je ne suis pas devenu animateur radio pour autant (je suis journaliste), mais l’expérience était vraiment sympa 😉

Qu’est-ce qui t’inspire ?

La musique dans son ensemble, échanger avec des inconnus et l’esthétisme du foot.

Etre ambassadeur CIWY, ça représente quoi pour toi ?

Je suis un ancien timide, alors devenir Ambassadeur CIWY c’est une vraie victoire sur ma timidité ! Aujourd’hui j’adore accoster des gens dans la rue, sourire dans le métro et discuter avec des inconnus. Je veux faire changer l’image que les visiteurs ont des Parisiens. Et discuter avec tous ces voyageurs du monde entier, ça me permet aussi de progresser en anglais. C’est que du bénef 😉

Peux-tu nous raconter ton meilleur souvenir en tant qu’Ambassadeur CIWY?

C’était lors d’une Welcome Party organisée à la REcyclerie. Le soir où j’ai rencontré Paulo. Originaire d’Afrique ayant vécu en Russie puis installé à Paris. Il était accompagné d’un de ses amis de Tunisie. Bref on était tous autour de la table à rigoler de nos origines avec toutes nos cultures différentes. CIWY c’est ça, la surprise du hasard qui fait que la rencontre nous ouvre les portes de notre monde avec ses richesses, ses contextes économiques, politiques, sociaux mais aussi ses joies de vivre, ses cultures, ses peuples. A Paris on croit parfois être au coeur du monde sans vraiment s’ouvrir aux autres. CIWY c’est se rendre compte qu’on est tout petit dans cette immensité mais qu’on est quand même important 🙂

Que penses-tu du concept du « recommandé par l’habitant » porté par CIWY ?

Je pense que ça aide vraiment les voyageurs qui sont ravis de choper nos bonnes adresses. On en parle avec le coeur, on leur donne nos « bons tuyaux » du coup ça leur fait gagner du temps, ça peut même leur éviter les mauvaises expériences. Et comme c’est nos adresses qu’on aime et pas celles « attrape-touristes » ben leur porte-monnaie est aussi content haha !

Un endroit parisien à nous conseiller ?

Le marché des enfants rouges. C’est le plus vieux marché de Paris. On peut y manger aussi bien antillais, libanais, italien ou marocain. Dès qu’on y pénètre, c’est une explosion d’odeurs dans les narines.

Ton portrait chinois, si tu étais ?

  • Un monument parisien : La Tour Eiffel
  • Un plat : Une pizza à la viande hachée
  • Un film : Gladiator
  • Un joueur de foot : Pastore
  • Une invention : Le micro-ondes
  • Un art : Le cinéma

Où peut-on te trouver dans Paris ?

Dans les couloirs du métro à écouter les groupes de musique qui font des concerts gratuits

Ton mot de la fin ?

Allééééééééé Pariiiiiiiiiiiis 😉

En savoir plus :

Interview par : Amélie
Traduction par : Myriam