comment Add Comment
Posted on Last updated

Le Batofar, lieu insolite pour vos Nuits parisiennes

Lieu emblématique des nuits à Paris pour faire la fête, Le Batofar est devenu une référence en matière de musiques actuelles.  Découvrez ce fameux « bateau rouge » surmonté de son phare (ah ben tiens!) avec son ambiance insolite si particulière. Un coup de cœur de nos ambassadeurs… Et moi je l’ai découvert ce vendredi (oui uniquement shame on me !) et j’ai adoré… 

Une péniche unique en son genre

Créer en 1999, sur un ancien bateau-feu anglais de 1955, Le Batofar est devenu rapidement un endroit incontournable de la vie parisienne. Amarré au port de la gare (XIII ème arrondissement), le Batofar fut l’un des premiers lieux de spectacle du quartier à son ouverture. Tout d’abord dédié aux musiques électroniques, le « bateau rouge » a diversifié sa programmation au fil des années. Ainsi, le lieu a trouvé son public avec la volonté de mettre en avant la création musicale. De nombreux groupes de musiques alternatives s’y produisent et ont contribué à façonner l’image du Batofar.

Gros coup de coeur pour la diversité de ses publics autant des habitués du quartier et d’ailleurs tout comme des curieux comme moi, qui se promettent de revenir tout bientot !

 

Que vous aimiez danser, clubber ou chiller!

C’est unanime, le Batofar c’est convivial et authentique lors des standards touristiques de Paris. Entre son côté vintage, ses décors de bois peint, ses tons chauds et colorés, on passe à coups sûrs dans un des endroits les plus insolites de Paris !

Tout est aménagé pour passer des soirées d’été prolongées comme des afterwork (euh plutot aftervisit) hivernaux bien au chaud. Ce sont plus de 300m2 qui nous accueillent. Et à vrai dire, malgré sa superficie, il nous semble tout petit (c’est parce qu’il y a toujours plein plein de monde 😉 ). On aime particulièrement, la terrasse (chauffée évidemment!) avec vue sur la Seine, dotée d’un bar sympa et DJ sur le pont.

             

Sous la terrasse, au restaurant, venez déguster une cuisine française de qualité, dans un décor au charme évident. Par ailleurs, dans la coque du bateau, se trouve la salle de concert de 75m2 avec pas moins de 250 rendez-vous à l’année. Le club est ouvert de 23h30 à 06 h00. Qui a dit que les nuits parisiennes étaient tristounes franchement !!!

 

Le Batofar, ça vient d’où ?

Avec son architecture atypique, le Batofar renferme une véritable histoire, de sa construction à aujourd’hui. Son origine remonte à 1955 en Angleterre à Dartmouth où il fut construit.

C’est l’un des rares bateaux-feu qui a été conservé. Pour la petite histoire, le bateau-feu ou bateau-phare est un bateau de construction spéciale, composé d’un mât portant un phare. Sa fonction était donc de faciliter la circulation des bateaux et d’indiquer tout danger à proximité des côtes. Ben voilà, on se disait bien que la grosse lanterne devait bien servir à quelque chose 🙂

Le Batofar, qui se nommait en fait l’Osprey stationna de 1955 à 1975 sur les côtes irlandaises.

Longtemps en désaffection, il fut remorqué en France en 1997 puis réhabilité l’année suivante. En ça c’est une vraie bonne idée ! Le Batofar est devenu par conséquent un équipement culturel. Quand on vous dit que le recyclage c’est important !

Pour vos soirées en bord de Seine, Le Batofar

Can I Welcome You vous recommande chaudement donc le Batofar, L’occasion de découvrir et de profiter d’un lieu unique, sur les quais de Seine réaménagés dans le XIII arrondissement. On vous promet un dépaysement garanti.

Infos utiles:

Le Batofar, 11 Quai François Mauriac, Paris 75013

Métro Quai de la Gare (ligne 6 ) ou Bibliothèque François Mitterand (ligne 14 ).

site: www.batofar.fr/

tel: 01 53 60 37 85