comment Add Comment

Exhibition : Images in our daily lives

French – English

Images in the heart of our lives

What is the place of the image in our societies when we spend our life behind our screens? … Artists have revealed their vision of our uses and challenged us. This exhibition as much playful as interactive opens the doors of a quiet and certainly well deserved break, go to MAIF Social CLUB.

Are you in a hurry in the Marais district? To stroll either between the shops of clothes to look at these shirts more orginal than the others or to hesitate between a visit of the Picasso museum or the Victor Hugo house? First of all and to give you time for thinking, have a break to MAIF Social CLUB and its free exhibition  » Iconomania  ».

Fifteen international artists, coordinated by Florence Guionneau-Joie, curator of the exhibition, were inspired by this theme, which is anchored in our daily life « What is the place for the image in our societies in the digital age »? Coccien Quairiat, Jean-Claude Ruggirello, Charles Sandison, Scenocosme, Julia Varga, Jeremy Cécile Babiole, Aram Bartholl, Samuel Bianchini, Emilie Brout and Maxime Marion, Miguel Chevalier, Philippe Cognée, IOCOSE, Martin Le Chevallier Wood and finally Du Zhenjun gave us some answers.

I especially liked to caress the plants and hear their glou-glou in return. In this haven of tranquility, thought in a cordial spirit, we discover works of art that play with images, sounds and forms.

Opened three months ago, the MAIF Social CLUB offers a cultural alternative in the Parisian landscape. Temporary exhibitions free of charge, but also conferences on the stakes of our society, a library space where we learn about sharing economy, permaculture and culture. And for the enjoyment of families many workshops and activities on Wednesday afternoons are organized freely (need to book).

And for an exemplary welcome,  coffee is offered and WiFi is free.
In conclusion, the Maif Social Club is ideal if you wish to make a cozy break and find yourself in a calm and serene atmosphere. Before returning to the conquest, sneakers at the feet, of our beautiful capital.

Practical details:
MAIF Social CLUB
Monday – Saturday: 10 am-7pm
Tuesday – Wednesday: 10 am – 8.30 pm
Thursday: 10 am-10pm
37 rue de Turenne
Paris 3ème 75003Paris
01 44 92 50 90
Access by transport


MOV_0559_000005

Les images au coeur de nos vies

S’interroger sur la place de l’image dans nos sociétés quand nous passons notre vie derrière nos écrans… Des artistes dévoilent leur vision de nos usages et nous interpellent. Cette exposition autant ludique qu’interactive, vous ouvrira les portes d’une pause tranquille et surement bien méritée au MAIF Social CLUB.

Vous êtes en goguette dans le quartier du Marais ? A flâner entre les boutiques de fringues regardant ces chemises plus originales les unes que les autres ou à hésiter entre une visite du musée Picasso ou de la maison Victor Hugo ? Pour vous donner le temps de la réflexion, direction le MAIF Social CLUB et son exposition gratuite  »Iconomania ».

Quinze artistes internationaux, coordonnés par Florence Guionneau-Joie, commissaire de l’exposition, ont été inspirés par ce thème ancré dans notre quotidien « Quelle place pour l’image dans nos sociétés à l’ère du numérique ». Cécile Babiole, Aram Bartholl, Samuel Bianchini, Emilie Brout & Maxime Marion, Miguel Chevalier, Philippe Cognée, IOCOSE, Martin Le Chevallier, Laurent Mignonneau & Christa Sommerer, Cyprien Quairiat, Jean-Claude Ruggirello, Charles Sandison, Scenocosme, Julia Varga, Jeremy Wood, Du Zhenjun ont tenté de répondre grâce à leurs œuvres.

J’ai particulièrement aimé caresser les plantes et entendre leurs glou-glou en retour. Ainsi, dans ce havre de tranquillité, pensé dans un esprit chaleureux, on découvre des œuvres qui jouent avec les images, les sons, les formes.

Ouvert il y a trois mois, le MSC offre une alternative culturelle dans le paysage Parisien. Des expositions temporaires gratuites mais aussi des conférences sur les enjeux de notre société, un espace bibliothèque où l’on s’instruit sur l’économie collaborative, la permaculture, la culture. Et pour le plaisir des familles de nombreux ateliers et activités le mercredi après-midi gratuits sur inscription.

Enfin, petites touches finales pour un accueil exemplaire, on vous offre le café et les WiFi est gratuit .
Idéal si vous souhaitez donc faire un break cosy et vous retrouver dans une ambiance calme et sereine. Avant de repartir à la conquête baskets aux pieds de notre belle capitale.

Infos pratiques:
MAIF Social CLUB
Lundi – Samedi : 10h-19h
Mardi – Mercredi : 10h-20h30
Jeudi : 10h-22h
37 rue de Turenne
Paris 3ème 75003Paris
01 44 92 50 90
Accès en transport

comment Add Comment

Art and Town, a street art stroll so exciting!

French – English

 

20170127_152252[1] « Paris Face Cachée » is an annual event that allows to discover the hidden Paris … Aude and I, ambassadors CIWY, were lucky to participate in one of the visits proposed during this festival. Destination: the 13th of Paris for a street art ride. We had a real crush for this stroll, sooo exciting!

 

Thanks to Kevin, the guide of Art and Town company and animator of the group, this ride was the opportunity to discover on the walls, facades between the neighborhoods of the Butte aux Cailles and the district of the boulevard Vincent Auriol, different styles of street art (stencils, graffiti, ceramics, Collages), witnesses of the artistic abundance of the capital.

 

20170127_151555[1]

We discover in this unusual circuit, the richness and the artistic diversity of these work of art, either ephemeral or fully integrated in the city. One can also distinguish, at the bend of this circuit, a street art more « savage », almost activist which participates in the atmosphere and the history of the Butte aux Cailles.

 

 

On the other hand, you discover a street art more monumental and very stylized with the Itineration gallery towards the Boulevard Vincent Auriol offering an open-air exhibition gallery.

FullSizeRender_2 3A number of internationally renowned artists have participated in this work (C215, Obey, Inti, Vhils …).

Congratulations to Art & Town, organizer of these street-art visits, to open ourselves to a growing urban culture. Street-art is THE trendy alternative walks in Paris. Art & Town do a great job, the guides are kind and their knowledge accurate. At no time did the multitude of questions to soothe our curiosity bore them. We discover another face of Paris and, as Parisian, we love that! In short, we highly recommend !!!

More details

Website : Art and Town

contact@artandtown.fr

+33 7 82 78 20 19

 

By Simon 


En français 😉

FullSizeRender 4

« Paris Face Cachée » est un événement annuel qui permet de découvrir les coulisses de Paris…

Aude et moi, ambassadeurs CIWY, avons eu la chance de participer à l’une des visites proposées dans le cadre de ce festival. Destination: le XIIIème pour une balade street-art.

Nous avons eu un réel coup de coeur pour cette ballade bien sympa.

 

20170127_143328[1]Grâce à Kevin, le guide de Art and Town et animateur du groupe, ce parcours a été l’occasion de découvrir sur les murs, façades entre les quartiers de la Butte aux Cailles et le quartier du boulevard Vincent Auriol, des oeuvres d’art (pochoirs, graffitis, céramique, collages), témoins du foisonnement artistique de la capitale.

 

 

On découvre alors dans ce circuit insolite, la richesse et la diversité artistiques de ces oeuvres de rue, parfois éphémères ou bien pleinement intégrées dans la ville.
FullSizeRender_2 2

On distingue aussi, au détour de ce circuit, un art de rue plus « sauvage », militant qui participe à l’atmosphère particulière et à l’histoire de la Butte aux Cailles. Parallèlement, on découvre un street art plus monumental et très stylisé avec la galerie Itinérance vers le Boulevard Vincent Auriol offrant une galerie d’exposition à ciel ouvert. Un certain nombre d’artistes étrangers de renommée mondiale ont participé à ce travail (C215, Obey,Inti, Vhils…).
Bravo à Art & Town, organisteur des ces visites street-art, de nous ouvrir vers une culture urbaine en plein essor. Le Street-art est LA tendance des balades alternatives de Paris. Art & Town font un super boulot d’accueil, les guides sont adorables et leur connaissance précise. A aucun moment la multitude de questions pour assouvir notre curiosité ne les ont ennuyé. On découvre une autre facette de Paris et ça en tant que Parisien on adore. Bref, on recommande chaudement !!!

Plus d’infos pour ces balades :

More details

Website : Art and Town

contact@artandtown.fr

+33 7 82 78 20 19

 

Par Simon – photo Simon et Mathilde

comment Add Comment

Unusual and eccentric outings of Thibault in Paris

French – English

Thibault, Parisian adventurer

29 years old – Engineer

Parisian.

His neighborhood : Montrouge

His motto : “Temperance” You must always put things in perspective, take a step back and make the right decision, without blindly accepting everything.

received_10154643442032605What kind of Parisian are you?

I’m the kind of Parisian that lives from day to day. I love outings and walks around Paris, especially in St Michel and Château de Vincennes.

I also like the Denfert neighborhood, and going to the market in Montsouris. I’m a Paristrotter, I walk everywhere! It’s when you walk down random streets that you find the best cafés, bars, and boutiques.  Paris is overflowing with unique and hidden places, but you have to find them, and that’s what I love about it!

So yeah, I love to partake in all that Paris has to offer, with a slight preference for the music scene. I never get tired of the music cafés: one day it’s jazz, the day after it’s Brazilian music, it’s great!

What’s the most unusual thing you’ve done in Paris?

The most unusual thing… I would say, I had an interview at Marc Dorcel! (I’m not talking about the jewels of Julien d’Orcel, more like the family jewels of Marc Dorcel, sorry for that lame joke, but it’s a really naughty brand!)

It all started as a bet with some of my friends. They had posted an ad for a commercial director specializing in video on demand, and I applied. They met with me a few days later, after all, I had a background in e-commerce in pharmaceuticals and Viagra! I didn’t take the job, though.

What does inspire you?

Paris inspires me! It’s so very cosmopolitan, with all the travelers and students who come from all over. My dream is to start my own business and to be able to travel everywhere!

In Paris there is also an aspect of newness. There is always this spirit of new encounters and discoveries. You find a bit of everything! If you don’t like routine, Paris is the perfect place fo you!

DSC_0286_1“CIWY Ambassador”, what does that mean to you?

Being an ambassador is communicating, convincing, seducing, I believe!  We want to convince people to have a different image of Paris, a better one, of course :p

Everyone is on the same level here. Whether we know each other or not, whether we go out often or on occasion, it’s always lively. There is a real participatory spirit : we make the most of every day in Paris, we want others to make the most of theirs, through our outings or our tips on where to go.

Can you tell us your best memory as a CIWY Ambassador ?

I organised a « resto-crawl » in my favourite neighbourhood: the 11th district. The principle is a little bit like a gtour of the Parisian bistros, but in the CIWY way, with conviviality, discovering of new addresses.

At first, we had an aperitif in a wine shop (the “cave de l’Insolite). The dinner, in a restaurant both Picard and Catalan, was to die for (Restaurant “le Vertigo”). Then, we took a liqueur in a Southern mood at “Les Niçois”. It was my first CIWY outing, I pressurized myself! I prepared the evening at least 15 days before, I contacted the restaurants to set up all the outing.

This night, I managed a group of 15 travellers (we were two ambassadors). We really got on and they loved the concept. I didn’t know I was capable of such an organisation. I outdid myself and I spent a very nice moment sharing my best addresses and deals. 😉

What do you think of the concept of “recommended by the locals” of CIWY ?

I think this is what we look for when we travel: the good address, cheap, not really touristic and where we will have a warm welcoming. And it isn’t easy to find knowing that the ones who know the good deals are the inhabitants themselves… So, it seems logical for anyone who has the spirit of an adventurer. But, of course, not as much for those who like Mc Donald’s or Starbucks for their comforting aspect! (Laughs)

What are the « not-to-be-miessed »  to recommend to your friends when they come to Paris ?

I would say La cave de l’insolite in St Ambroise. It has a nice mix of Parisian and provincial charm. It’s in a classic Parisian neighborhood as well. This is an 18th century wine cellar with truly original decor. It’s an example of a unique side of Paris.

Cave de l'insolite.jpg_effected

Quick questions : If you were a… What would you be ?

  • A Parisian monument : Les Invalides
  • A superhero: Wolverine
  • A season: spring
  • A film : Million Dollar Baby
  • A country: The United States
  • A dish: A good Lebanese meal!
  • A means of transportation: The subway
  • A drink: Cider

Where can you be found in Paris?

On a random street!

Your final words?

Can I Help You to Discover Paris?

 

More details :

Becoming CIWY Ambassador : Here

Restaurant Cave de l’Insolite : Here

Interview by : Amélie 
Translation by : Lance


Le Paris insolite et excentrique vu par Thibault

29 ans – Ingénieur

Parisien.

Son quartier : Montrouge

Sa devise : « Tempérance » Il faut toujours relativiser, prendre du recul et prendre la bonne décision, mais sans dire amen à tout !

LRG_DSC05216Quel Parisien es-tu ?

Je suis le genre de Parisien qui vit au jour le jour. J’adore les sorties et les balades dans Paris, notamment à St Michel et au Château de Vincennes.

J’aime aussi le quartier de Denfert et faire le marché à Montsouris. Je suis un Paris-Trotteur, je me balade partout ! C’est en marchant au hasard des rues qu’on découvre un super café, bar ou boutique. Paris regorge d’endroits insolites et cachés, mais il faut les trouver, et j’adore ça !

Voilà, j’aime profiter de Paris sous tous les angles. Avec une petite préférence pour l’angle musical. Je ne me lasse pas des cafés musicaux : un jour du jazz, le lendemain de la musique brésilienne… c’est génial !

Quelle est la chose la plus insolite que tu aies faite à Paris ?

La chose la plus insolite… Je dirai : j’ai passé un entretien d’embauche chez Marc Dorcel ! (On ne parle pas des bijoux de Julien d’Orcel, mais plutôt des bijoux de famille chez Marc Dorcel, pardon pour cette blague nulle, bref, c’est une marque très coquine !).

Tout ça est parti d’un pari avec des amis. Ils avaient posté une annonce pour un directeur commercial spécialisé en Vidéo à la demande, et j’ai postulé. Ils m’ont rencontré quelques jours plus tard, après tout j’avais un passé de technico-commercial dans le domaine pharma et le viagra ! Mais je n’ai pas pris le poste :p

Qu’est ce qui t’inspire ?

Paris m’inspire ! C’est tellement cosmopolite, avec tous ces voyageurs, les étudiants qui viennent de partout. Mon rêve ce serait de me mettre à mon compte et de pouvoir voyager partout !

A Paris il y a aussi un aspect inédit. Il y a toujours un esprit de rencontres et de découvertes. Tu trouves de tout ! Pour ceux qui n’aiment pas la routine, Paris est une ville parfaite.

« Ambassadeur CIWY », qu’est-ce que ça représente pour toi ?

Etre ambassadeur c’est communiquer, convaincre, et séduire je crois ! On veut convaincre les gens de donner une autre image de Paris, meilleure bien sûr ! :p

Ici tout le monde est sûr le même niveau. Qu’on se connaisse ou pas, qu’on organise beaucoup de sorties ou moins. C’est vraiment convivial. Il y a un vrai état d’esprit de partage : on profite chaque jour de Paris, on veut en faire profiter les autres via nos sorties ou nos bonnes adresses.

Peux-tu nous raconter ton meilleur souvenir en tant qu’Ambassadeur CIWY ?

J’ai organisé un « resto-crawl » dans mon quartier préféré le 11eme. Le principe c’est un peu comme un le tour des bistros mais en mode CIWY avec la convivialité, la découverte de nouvelles adresses.

On a fait l’apéro dans une première cave à vin (la cave de l’Insolite voir plus bas). Ensuite, on a dîné dans un resto picardo-catalan à tomber (le Vertigo), puis on a pris un petit digestif dans une ambiance du Sud aux Niçois. C’était ma première sortie CIWY, je me suis mis un gros coup de pression. J’ai préparé la soirée au moins 15 jours à l’avance, pris des contacts avec les restaurateurs pour mettre toute la soirée en place.

J’ai géré un groupe de 15 voyageurs (on était 2 Ambassadeurs quand même). On s’est vraiment bien entendu et ils ont adoré le concept. je pensais pas être capable d’une telle organisation et je me suis autant dépassé et que j’ai passé un super moment à partager mes meilleures adresses 😉

Que penses-tu du concept « recommandé par l’habitant » que porte CIWY ?

Je pense que c’est ce qu’on recherche quand on voyage : la petite adresse sympa, pas trop cher, pas touristique où on va avoir un bon accueil. Et c’est pas simple à trouver sachant que les mieux placés pour connaitre les bons plans sont les habitants eux-mêmes…. Du coup, c’est logique pour tous ceux qui ont un peu l’esprit d’aventure. C’est sur que ceux qui aiment que Mc Do ou Starbuck pour le côté rassurant, c’est pas trop fait pour eux ! (rires)

Un endroit Parisien à nous conseiller ?

Je dirai la Cave de l’Insolite à St Ambroise. Il a un cachet provincial et parisien à la fois. Il est d’ailleurs dans un quartier typiquement parisien ! C’est une cave à vins du 18ème siècle, à la déco vraiment originale. Il représente une autre facette de Paris.

 Si tu étais :

  • Un monument parisien : les Invalides
  • Un super-héros : Volverine
  • Une saison : le printemps
  • Un film : Million Dollar Baby
  • Un pays : les Etats-Unis
  • Un plat : un bon libanais !
  • Un moyen de locomotion : le métro
  • Une boisson : le cidre

Où peut-on te trouver à Paris ?

Au hasard des rues !

Un mot de la fin ?

Can I Help You to Discover Paris ?

 

En savoir plus :

Devenir Ambassadeur CIWY : ici

La Cave de l’Insolite : ici

Interview par : Amélie
Traduction par : Lance

comment Add Comment

Mathieu, peaceful and spontaneous in the crazy Parisian life

French – English

The CIWY experience of a Parisian Entrepreneur

29 years old – Entrepreneur

His neighborhood: La Plaine St Denis

His motto: “Do or do not, there is no try” Master Yoda

What kind of Parisian are you?

“I’m a Parisian”, come on, I’m a child of the world! I grew up in Avignon (not on the bridge, enough with that song already), and I’m just as likely to live in Paris as anywhere else. I’m a plain Parisian, I like a good pint just chilling out in the sun. Nothing too crazy.

What’s the most unusual thing you’ve done in Paris?

Leaving work at noon? No, that’s lame, I mean, it’s great, but it would be better if that didn’t qualify as unusual. It’s not really that wild.  Anyway, something unusual, I would say the time I ran a half-marathon from Vincennes to Châtelet. I loved it, running through these streets that were specially blocked off for us, it allows you to see Paris from a different perspective.

What does inspire you?

Paris is diversity, constant change. It moves fast, it’s very impressive at first! It can even be scary. Not a day goes by without another bar or restaurant opening its doors. You could spend your entire life discovering new places without ever going back to somewhere you’ve already been. It’s a crazy thing. It’s the luxury of choice!

« CIWY Ambassador », what does that mean to you?

For me it means passing the time with visitors, French or foreign, relaying to them what I know about Paris, glass in hand, sitting in a great bar. Now that’s a good time!

DSC_0045(1).jpg_effected-001

What are the « not-to-be-missed » that you would recommend to your friends when they come to Paris ?

I really like La Penderie, in Châtelet. It’s got a nice atmosphere and great burgers. The best!

The Canal de l’Ourcq is also nice, very Parisian. There aren’t many tourists around this area, but it’s worth checking out!

Quick questions : If you were a… What would you be ?

  • A Parisian monument
  • A superhero: Batman
  • A series: Breaking Bad
  • A dish: A bacon and swiss burger
  • A superpower: flying
  • A quality: honesty
  • An art: music
  • A drink: a red wine, Côte du Rhône
  • A country: the world
  • A historical period: the Renaissance
  • A time of day: beer-thirty
  • An invention: teleportation or electricity

Where can you be found in Paris?  

A bit of everywhere, except the 16th!

Your final words?

See you soon for a drink!

 

More details :

Becoming Ambassador : Here
La Penderie : Here

Interview by : Amélie
Translation by : Lance


Mathieu, relax et spontané au cœur de la folie de la vie parisienne

MOV_0229_000112.jpg_effected

29 ans – Entrepreneur

Francilien. Son quartier : La Plaine St Denis

Sa devise : « Do or do not, there is no try » Maître Yoda

Quel Parisien es-tu ?

« Je suis un Parisien ». Mais non, je suis un enfant du monde ! J’ai grandi à Avignon (pas sûr le pont, arrêtez avec cette chanson), et je suis à Paris comme je pourrai être ailleurs. Je suis un Parisien nature : j’aime ma petite pinte au soleil, tranquille… Rien de bien foufou finalement.

Quelle est la chose la plus insolite que tu aies faite à Paris ?

Rentrer du travail à midi ? Nan c’est nul, enfin si c’est super bien, mais ce serait bien si c’était moins insolite, enfin c’est pas un truc de fou quoi. BREF. Euh non, en chose insolite, je dirais que j’ai fait un semi-marathon entre Vincennes et Châtelet, j’ai adoré, passer en courant dans ces rues spécialement dégagées pour nous. Ça permet de voir Paris d’un autre œil.

Qu’est ce qui t’inspire ?

Paris c’est la diversité, le changement incessant. Ça va vite, c’est assez impressionnant au départ ! Limite ça peut faire peur. Mais c’est incroyable. Y a pas une journée sans qu’un nouveau bar ou un nouveau restau ouvre ses portes. On pourrait occuper notre vie à découvrir pleins d’endroits sans jamais retourner là où on a déjà été. C’est un truc de dingue. C’est le luxe du choix !

« Ambassadeur CIWY », qu’est-ce que ça représente pour toi ?

Pour moi ça veut dire partager un moment avec des visiteurs français ou étrangers, et leur transmettre ce que je connais de Paris, un verre à la main, posés dans un bar sympa. Ça c’est le
pied…

Pour toi, quels sont les immanquables à recommander à tes amis lorsqu’ils viennent à Paris ?la-penderie-restaurant

J’aime beaucoup La Penderie à Châtelet. Il y a une bonne ambiance et des supers burgers. Au top.

Le Canal de l’Ourcq c’est sympa aussi, typiquement Parisien, y a pas beaucoup de touristes qui viennent là pourtant ça vaut le coup d’œil !

 

 

Ton portrait chinois, si tu étais :

  • Un monument parisien : Le Louvre
  • Un Super-Héros : Batman
  • Une série : Breaking Bad
  • Un plat : un burger bacon emmental
  • Un super pouvoir : voler
  • Une qualité : l’honnêteté
  • Un art : la musique
  • Une boisson : un vin rouge Côte du Rhône
  • Un pays : le monde
  • Une période de l’histoire : la renaissance
  • Un moment de la journée : l’apéro
  • Une invention : la téléportation ou l’électricité.

Où peut-on te trouver à Paris ?

Un peu partout, sauf dans le 16ème !

Ton mot de la fin ?

A bientôt autour d’un verre !

 

En savoir plus :

Devenir Ambassadeur : ici
La Penderie : ici

Interview par : Amélie
Traduction par : Lance

comment Add Comment

Fun tip : This is what you have to book for your first evening in Paris!

French – English

‘Ladies and Gentlemen, you’ve just had a long long day in Paris…  »
htbAhhh… finally. You sink into a comfortable armchair, the hubbub of Paris is what seems like a million miles way. Breathe in, breathe out, and allow yourself to be fully entertained by the tongue-in-cheek play “How to become Parisian in one hour”. Laughter (perhaps to the point of tears) guaranteed!

I have just spent a comedy-filled hour with Olivier Giraud, the hilarious, witty yet also warm Parisian comedian who, in 10 lessons, teaches you all you need to know about why Parisians are the way they are: no stone is left unturned as all the typical Parisian stereotypes are made a mockery of, to our sheer delight.

As a Parisian, I revelled in being jeered at and made fun of in all my everyday banal situations, from being in the metro, a restaurant, a night club, or a taxi: the whole theatre laughter together with the slick one-man-showman.

The relationship he strikes up with his audience is undeniable; we’re all in it together, as the line between spectator and audience is blurred. You learn how to properly roll the ‘r’ in “CRRRRRRRROISSANT” and how to shout “Putain, fait chier, merrrrrde” when a taxi doesn’t stop to pick you up! And you finally learnt that the famous « OH LA LA » is far to be the ones used in Rom-Com movies.

It doesn’t matter where you’re from, as George Prescott (USA), Sonia (from somewhere in Germany) and even Adeline (from Paris), and all the other nationalities represented the night I was there, Colombia, Canada, Spain, Switzerland, Belgium, Morocco and Taiwan, laughed together. Olivier Giraud takes on self-deprecation with rapier wit as he divulges all the secrets Paris has to offer.

What is left to say, but BRAVO to this fantastic comedian who topped off the show’s 7 year sell-out run with a performance at L’Olympia, one of the most legendary settings in Paris. Rest assured, you’re in for a truly Parisian evening that is both delightful and unforgettable. Upon leaving, I think we finally have some real reasons to love Paris, and all of those who call it home.

“How to become Parisian in one hour” is a must-see for anyone visiting Paris, even if only for one night, it should top everyone’s to-do list. A better means to fully understand and appreciate the real Paris than any tour guide, this show is simply unmissable whether you’re a tourist, an expat or a local!

Plus d’infos :  How to become Parisian in one hour

 »Ladies and Gentlemen, you’ve just had a long long day in Paris…  »


newsDétendez-vous, vous êtes enfin dans un bon fauteuil confortable loin de l’agitation parisienne… Inspirez…. Et maintenant laissez-vous emporter par ce spectacle drôle et pinçant sur les Parisiens… rire (aux larmes en ce qui nous concerne) assuré !

Je viens donc de passer une heure délicieuse en compagnie d‘Olivier Giraud, ce Parisien incisif, tendre et tellement drôle. En 10 leçons vous comprendrez comment être avec les Parisiens, il décrypte tout mais vraiment tout !

Toutes les situations d’une vie parisienne sont passées au crible ! Il décortique les plus gros stéréotypes pour notre plus grand plaisir.

Parisienne (et même banlieusarde, j’avoue… la honte 😉 ) je me suis délectée d’être chahutée et moquée dans toutes les situations de mon quotidien (même les plus cocasses !). Métro, resto, boite de nuit, taxi and so on, toute la salle rit de ce one man show rondement mené.

C’est une vraie connivence qu’il construit avec son public, tout le monde participe au spectacle. On apprend à bien prononcer « CRRRRRRRRROISSANT » ou encore « Putain, fait chier, merrrrrde » (Fuck piss me off shiiiit). Et on découvre à combien de sauces peut être décliné le fameux “Oh la la”. Celui des films romantiques n’étant presque qu’illusion… Du pur Parisien in the real life…

Que ce soit Georges de Prescot (USA), Sonia (de quelque part en Allemagne),  Adeline (ben de Paris quoi !) ou tous les autres spectateurs venus de Colombie, du Canada, d’Espagne, de Suisse, de Belgique, du Maroc, de Taiwan (pour ce qui était des nationalités présentes le soir de ma représentation), nous avons tous ri à l’unisson.

Olivier Giraud assume un sens de l’autodérision aiguisé. La vie Parisienne n’a alors plus aucun secret pour les spectateurs.

Bravo à ce comédien qui est allé au bout de son projet de spectacle « In English ???? In Paris ??? » car depuis 7 ans il remplit toutes ses salles dont l’Olympia* s’il vous plaît ! Et vous avez l’assurance de passer une soirée parisienne exquise et mémorable.

A la sortie, je crois qu’on aime en fin de compte encore plus Paris et ses Parisiens mais pour de vraies raisons cette fois…

Pour résumer, “How to become Parisian in one hour” devrait être compris dans chaque billet en direction de Paris et devrait ponctuer la première soirée de tous les visiteurs parisiens ! Plus efficace que n’importe quel guide touristique pour bien comprendre et s’immerger dans le vrai Paris, ce spectacle est immanquable que l’on soit touriste, expat ou parisien !

*L’Olympia est une des salles de spectacles les plus mythiques de Paris

dsc_0337_1

– Adèle, CIWY Ambassador

-Translated by Naomi

 

Plus d’infos :  

How to become Parisian in one hour

Représentations

Jeudi, Vendredi & Samedi à 19h00

Dimanche à 18h00

Tarifs

Carré Or : 37€ // 1ère catégorie : 31€ // 2ème catégorie : 24€

(frais de réservation inclus)

Etudiants : 15€ (sauf samedis/ dans la limite des places disponibles)

Lieu

Théatre des Nouveautés

24 bd Poissonnières

Métro Grands Boulevards

 


 

comment Add Comment

Christmas show: For all the family

French – English

Our Christmas crush: The « Quintessence » show of the circus Alexis Gruss

Ladies, Gentlemen and Children of all ages…Welcome to the Greatest Show on Earth! …

Three generations of Circassians gathered to ensure the tradition of the Christmas show Alexis Gruss. This year, Quintessence, reveals impressive entertainments. There are not less than 40 horses and 23 artists who bring us intense moments of emotion: trapeze artists, magical costumes, great performer and beautiful animals …

images (5)This year, Gruss joined forces with the « Farfadais ». We love the magic of these shows where it shines, it trumps, laughs… And for all those who live the show with their children, the magical dimension takes even bigger to see their mouth half open, their eyes rounded like balls and especially to feel the thrilling emotion at each performer.

This equestrian and aerial show combines the prowess of horses with those of the artists, twirling and fluttering in the air. Several meters high, they take turns to offer a magical show, always accompanied by an orchestra of 10 musicians who play live and punctuate each entertainements of a catchy melody in order to offer us a panoply of emotion.

We have fun, we applaud, we make « Woaaaah » of the « Oulalala » of « That is beautiful » … It is a simple way in the imaginary world of Pegasus …. After all we are still big children 🙂

During the intermission, we take advantage of it to satisfy our love for sweets. At really affordable prices (yes yes really!), It’s time to indulge yourself with a little popcorn, (salty or sweet there is something for everyone), but also hot dogs, croque-monsieurs and cotton candies of all kinds. After Christmas everything is allowed, and then we at CIWY, we never say no to a little candy …

It is always a pleasure to discover Alexis Gruss’s shows at the end of the year. Quintessence is no exception …

We still have the head in the stars …

Useful information :
Quintessence
At the circus Alexis Gruss
October 22, 2016 to February 19, 2017
Rates: from 20 to 75 euros — Booking on 01 45 01 71 26



En français 😉

Coup de coeur pour Noël : Le spectacle “Quintessence” du cirque Alexis Gruss

 

téléchargementAttention Mesdames et Messieurs dans un instant, ça va commencer… Bienvenus sur la piste aux étoiles pour deux heures de show de haute voltige. Trois générations de circassiens réunies sur la piste pour assurer la tradition du spectacle de Noël Alexis Gruss. Cette année, Quintessence, révèle des numéros impressionnants. Ce sont pas moins de 40 chevaux et 23 artistes qui nous font vivre des instants d’émotion intenses : trapèze vertigineux, magie des costumes, raffinement des écuyers et de leurs montures…

 

Cette année, la compagnie Gruss s’est associée aux Farfadais. Et quel résultat ! On en prend plein les yeux. En tous les cas chez CIWY on adore la magie de ces spectacles  où ça brille, ça claironne, ça rit ! Et pour tous ceux qui vivraient le spectacle accompagnés de leur chères têtes blondes, la dimension féérique prend encore plus d’ampleur à voir leur bouche demi-ouverte, leurs yeux arrondis comme des billes et surtout de ressentir l’émotion palpitante à chaque acrobaties.

La famille Gruss : ils sont écuyers. Les Farfadais eux sont acrobates. Ensemble, ils ont créé un spectacle équestre et aérien, qui associe les prouesses des chevaux à celles des artistes, virevoltant et voltigeant dans les airs. À plusieurs mètres de haut, ils s’élancent à tour de rôle afin d’offrir un spectacle magique, toujours accompagnés d’un orchestre de 10 musiciens qui jouent en live et ponctuent chaque numéro d’une mélodie entraînante afin de nous offrir une panoplie d’émotion.

On s’amuse, on applaudit, on fait des “Woaaaah” des “Oulalala” des “Que c’est beau”… C’est un aller simple dans le monde imaginaire de Pégase….  Après tout on reste de grands enfants 🙂

Durant l’entracte, on en profite pour satisfaire notre gourmandise. À des prix vraiment abordables (oui oui vraiment!), c’est le moment de se faire plaisir avec un peu de pop-corn, (salé ou sucré il y en a pour tous les goûts), mais aussi des hot-dogs, croque-monsieurs et barbes à papa en tout genre. Après tout à Noël tout est permis, et puis nous, chez CIWY, on ne dit jamais non à une petite sucrerie…

C’est toujours un plaisir de découvrir les spectacles d’Alexis Gruss en fin d’année. Quintessence ne fait pas exception à la règle… Nous sommes toujours autant conquis. On y va en famille, pour un anniversaire ou pour se mettre dans l’ambiance des fêtes de noël. Alors on n’hésite plus et on y court.

Nous on a encore la tête dans les étoiles…

Informations pratiques :

Quintessence

Au cirque Alexis Gruss

Du 22 octobre 2016 au 19 février 2017

Tarifs : de 20 à 75 euros   — Réservez au 01 45 01 71 26

Par Mégane

comment Add Comment

Victoria, our Ambassador, student in Art History

French – English

s6-1Art history student – 21 years

Her district: the 15th and now Montréal

His currency : To accept people as they are and that they accept me as I am

What kind of Parisian are you?

I am a converted Parisian and of adoption. Basically, I come from Rouen, and I arrived at Paris as many, for my studies.

 

What is the most unusual thing you’ve done in Paris?

I visited catacombs but in a completely illegal way. I have friends who had a card of tunnels, therefore as there is always a lot of people as visits and whom it is necessary to pay we told ourselves that to go by our own way  would be more interesting.

We raised a kind of plate, and it was necessary to creep because the hole to achieve it was really small. It was a good time and we laughed so bad.

 

What does inspire you ?

Well, it’s obvious but Art is a real passion. And also astrophysics… Ok there is nothing in common with art but I discovered this science one and a half year ago. My dad and my brother had a subscription to full of magazines on that subject. I was interested in it closely and this right away enthralled me. It is intriguing to know that there so many things around us in the space.

 

« CIWY Ambassador », what does that mean to you ?

First of all, a form of altruism. Then what I like in CIWY it is to help people who doesn’t have any contacts in Paris. And then this allowed me to diversify my outings, to make me new friends from everywhere in the world. I can exchange on different subjects, I gain knowledge of other domains of speciality far from what I can see at the school every day.

 

What are the « not-to-be-missed » that you would recommend to your friends when they come to Paris?

Haha this is not going to be very original, but the Louvre! I study to the school of the Louvre and it is a true intellectual and emotional happiness. It is my museum of heart, it is intriguing and impossible to miss it even if you come for the 10th time to Paris! Otherwise “Musée d’Orsay”  is my Best number 2.

 

Quick questions : If you were a… What would you be ?

  • A period of history: Today
  • A Parisian monument: Pont Alexandre III
  • A dish: pasta (it is possible to make it with everything ;))
  • A book: L’étranger – of Albert Camus
  • A song: Ne me quitte pas – Jacques Brel, I find words very nice
  • A country: Canada  

 

Where can you be found in Paris?

In bars hahaha! No seriously, in several places but mainly I love going out with my friends to take a beer or something , especially in the district Republic and Simplon. But Paris will miss me a lot because I plan to move to Montréal. I hope I could be a CIWY Ambassador out there too 🙂

 

Your final words?

Euh this is going to appear on the blog ? Ok… then I will say: join CIWY, it is all pleasure !

Interview by : Amélie
Translation by : Lance


Victoria notre artiste Rouennaise convertie  

 

dsc_0008Etudiante en histoire de l’art – 21 ans

Son quartier : le 15ème

Sa devise : Accepter les gens comme ils sont et qu’ils m’acceptent comme je suis

Quelle Parisienne es-tu ?

Je suis une parisienne convertie et d’adoption. A la base je viens de Rouen, et je suis arrivée à Paris comme beaucoup, pour mes études.

 

Quel est la chose la plus insolite que tu aies faite à Paris ?

J’ai visité les catacombes mais de manière totalement illégale. J’ai des amis qui avaient une carte des souterrains, donc comme il y a toujours beaucoup de monde pour les visites et qu’il faut payer on s’est dit que d’y aller par nous-même serait plus amusant.

On a soulevé une plaque pour y rentrer, on a dû ramper parce que le trou pour y accéder était vraiment tout petit. Un très bon moment où on a bien rigolé.

 

Qu’est ce qui t’inspire ?

Alors ça va faire cliché, mais l’Art est une réelle passion. Et aussi l’astrophysique… OK ca n’a rien à voir mais j’ai découvert cette science il y a un an et demi environ. Mon père et mon frère étaient abonnés à des plein de magazines sur le sujet. Je m’y suis intéressée de plus près et ça m’a tout de suite passionnée. C’est fascinant de savoir qu’il y autant de choses qui nous entourent dans l’espace.

 

« Ambassadeur CIWY » qu’est-ce que ça représente pour toi ?

Tout d’abord une forme d’altruisme. Ensuite ce que j’aime dans CIWY c’est aider les gens qui n’ont pas de contacts sur Paris. Et puis ça m’a permis de diversifier mes rencontres, de me faire de nouveaux amis qui viennent d’un peu partout dans le monde. Je peux échanger sur différents sujets, ça me permet de me familiariser avec d’autres domaines de spécialité que ce que je vois à l’école tous les jours.

 

Un endroit Parisien à nous conseiller ?

Haha ça ne va pas être très original, mais le Louvre ! J’étudie à l’école du Louvre et c’est un vrai bonheur intellectuel et émotionnel. C’est mon musée de cœur, il est fascinant et immanquable évidemment même si on vient pour la 10ème fois à Paris ! Sinon Le Musée d’Orsay est mon Best number 2.

 

Si tu étais :

  • Une période de l’histoire : Aujourd’hui
  • Un monument parisien : Le Pont Alexandre III
  • Un plat : des pâtes ( on peut les faire avec tout 😉 )
  • Un livre : L’étranger – d’Albert Camus
  • Une chanson : Ne me quitte pas –
  • Jacques Brel, je trouve les paroles très belle
  • Un pays : Le canada

 

Où peut-on te trouver à Paris ?

Au bar hahaha ! Non plus sérieusement, dans plusieurs endroits mais principalement j’adore sortir avec mes amies pour prendre un verre, surtout dans le quartier République et Simplon.

 

Ton mot de la fin ?

Euh… ça va apparaître sur le blog ça ? Ok alors je dirai : Rejoignez CIWY c’est que du plaisir !
dsc_0010

Interview par : Amélie
Traduction par : Lance

comment 1 Comment

Food Tip : The French Terroir… a giant market in Paris!

French – English

Alternative idea of good food in Paris in our perpetual question “what we are gonna eat today ?”

From the 14th until the 16th of October, in the space Champerret, the 24th edition of  « Pari Fermier” (Terroir exhibition) was held.

It was the occasion to find more than 100 farm producers come from all France to make us savour their typical products.

A great plan to change finally of our daily routine of valorous Parisian workers. Today in the cupboard the eternal cornelian dilemma of the break « Sandwich / Chinese / Cafeteria ». Because yes even if french people have reputation to be fine gastronomes (in theory) we have often a hard time to find ideas of having good and not so much expensive lunch with our colleague.

So, this event it is a godsend! That you are vegan, amateur of meat or snails, everybody can enjoy something. We discover, we taste and then we buy (well we literally crack down).

Skyline tower of ambience

Since the moment we arrived, we could immediately smelt the atmosphere of our countryside.

In good citizens, we don’t know where to start anymore… Our greed is on the alert, even alarmed. Jams here, duck breasts there, snails, foie gras, oysters, oils they all are united.

Impossible not to find anything to meet our taste buds. So, we are running from stand to stand with a non secret pleasure to hear pretty accents from the South… It’s like if a small piece of holiday and sun showed up in the paths.

But now, even if everything is pretty, we are starving ! After we have good around on the exhibition and some tastings later, our choice comes on a Charolais meat with potatoes gratin from the dauphiné region (homemade of course !)

A religious silence punctuated by some little « Huuuum » “Olala it is marvellous” “That’s delicious!”… And all visitors to meet in the middle of the exhibition, their different plates at the hand, around huge tables to share together this delightful instant…

Perfect to make greedy groceries shopping

Even if it is time to take a nap (usual after a good meal, especially on a working day 😉 ), here we are, at the end of our lunch break… We are just taking a couple of minutes to finish our shopping… Some opts for pepper of espelette jam (pride of the Basque Region), others for some gingerbread with 70 % of honey or else for snails in jars accompanied with recipes. Prices are quite reasonable, farmers are benevolent and really welcoming. Products are of very good quality and thanks to the pedagogy of the producers, we know all details of manufacture. A real instant of conviviality and fond of good food to consume without moderation.

And which is our surprise when we learn that the next edition of “Pari Fermier” is very close: From 28th till 30th of October! And because at CIWY we loved this edition, we wanted to share this small pleasure with you. Go run discover our producers and our French products, you will appreciate the trip!

tapas-1576214_1280

 

Get your free invitation by downloading them on the Internet site :

Pari Fermier

 

Parc floral of Paris (Chateau de Vincennes metro station)

October 28th – 30th, 2016

On Friday and Saturday 10h-19h / On Sunday 10h-18h

—-

Pari Fermier est un salon/dégustation/voyage au cœur de nos terroirs français. De passage à Paris, ne manquez pas ce rendez-vous où vous pourrez vous essayer aux escargots, huîtres et foie gras MIAM !

Alternative gourmande à notre sempiternelle question “Qu’est-ce qu’on mange à midi ?”

jam-428094_1280Du 14 au 16 Octobre, à l’espace Champerret, s’est tenue la 24ème édition du salon “Le Pari fermier”. Occasion gourmande de retrouver plus de 100 producteurs fermiers venus de toute la France pour nous faire déguster leurs produits du terroir.

Un super plan pour changer enfin de notre train-train quotidien de valeureux travailleurs parisiens. Aujourd’hui au placard l’éternel choix cornélien de la pause déj’ “sandwich/chinois/cantoche”. Car oui… même si les Français ont la réputation d’être de fins gastronomes (en théorie) on galère souvent à trouver des idées de déjeuner bon et équilibré à moindre coûts le midi entre collègues…

Alors pari fermier c’est une aubaine ! Qu’on soit végan, amateur de viande ou d’escargots tout le monde s’y retrouve. On découvre, on déguste et on achète (enfin on craque littéralement plutôt).

Tour d’horizon de l’ambiance

Dès notre arrivée, on sent immédiatement l’atmosphère de nos campagnes.

En bon citadin, on ne sait plus où donner de la tête… Notre gourmandise est en éveil, en alerte même. Confitures par-ci, magrets de canard par-là, escargots, foie gras, huîtres, huiles, ils sont tous réunis.

Impossible de ne pas trouver quelque chose pour satisfaire à nos papilles. Du coup on papillonne de stands en stands avec le plaisir non dissimulé d’entendre aussi de jolis accents du Sud …un petit air de vacances souffle aussi dans les allées.

Bon et puis c’est pas tout mais on a faim ! Après un premier tour du salon et quelques dégustations plus tard, notre choix se porte sur une assiette terroir pavé charolais et gratin dauphinois (maison sans aucun doute!). Un silence religieux ponctué de-ci de-là par des “Huuuum” “Olala c’est tendre” “qu’est ce que c’est bon….” Et tous les visiteurs de se retrouver au milieu du salon, leurs différentes assiettes à la main, autour de tables géantes pour partager ensemble ce moment délicieux…

Idéal pour des emplettes gourmandes

Même si la sieste pointe son nez (normal après un bon repas surtout le midi en semaine quand on travaille 😉 ), nous voilà à la fin de notre pause déjeuner… On prend encore quelques minutes pour terminer nos achats… Les uns optent pour des confitures au piment d’Espelette (fierté du Pays Basque), d’autres pour du pain d’épices 70% de miel ou encore pour des escargots en bocaux accompagnés de recettes. Les prix sont raisonnables, les fermiers bienveillants et accueillants. Les produits sont de très bonne qualité et grâce à la pédagogie des producteurs, on connait tous les détails de fabrication. Un réel moment convivial et gourmand à consommer sans modération..

Et quelle est notre surprise quand on apprend que la prochaine édition de Pari fermier est toute proche : Du 28 au 30 octobre ! Et comme on a adoré et ben en tant que CIWY, on partage ce petit plaisir avec vous. Courez découvrir nos producteurs et nos produits français, vous apprécierez le voyage!

Cerise sur le gâteau, rentrez gratuitement en téléchargeant des invitations sur le site internet :

Pari Fermier

Parc Floral de Paris / 28 au 30 octobre 2016 

Vendredi et samedi 10h-19h / Dimanche 10h-18h

comment Add Comment

Happy birthday to us

Quand à 38 ans, on souffle à nouveau dans sa vie, une seule bougie, c’est un moment unique et inoubliable qui se vit. Quand il s’agit du premier anniversaire de son « bébé » de cœur (et de sueur), c’est même une victoire… Je vous emmène au cœur d’une soirée CIWY un peu particulière.

« On la fait où déjà la Welcome ce soir ? ». Il est 17h et je demande, surement pour la 20ième fois de la journée à mon équipe patiente et attentionnée, quel est le repère de notre 25ème Welcome Party.

« Chez Rosèèèèèèètte ! ».

Ah ! « Chez Rosette »… Depuis le temps que j’ai envie de découvrir cette petite pépite cosy, nichée au cœur du 10ème, recommandée chaudement par l’une de nos Ambassadrices #Amélie. Nous y voilà !

Et ce soir, c’est d’autant plus spécial que je ne dois pas oublier LE gâteau et LA bougie pour fêter le premier anniversaire de CIWY.

CIWY, tout ça en un an …

Le 18 septembre 2015, CIWY est officiellement née. L’envie d’entreprendre, l’envie de changer le monde…

 Le 18 septembre 2015, nous étions deux. Un an après nous sommes 5, ou 55, ou 550, ou 695, tout dépend de quels cercles de cœurs conquis nous parlons.

 Le 18 septembre 2015, je suivais studieusement des cours de « création de start-up ». Aujourd’hui j’ai créé mon « Asso-up » comme j’aime le dire. Aujourd’hui, CIWY a de vrais Ambassadeurs, un site Internet est en ligne depuis 6 mois, son CIWYGUIDE, ce guide touristique nouvelle génération, est disponible sur le store et enfin CIWY a des partenaires commerçants, institutionnels, culturels, événementiels, touristiques tous convaincus par le bien-fondé de ce que nous portons.

En un an j’ai pratiquement rencontré le monde entier.

En un an… j’ai rencontré des Parisiens, des vrais. De ceux qui prennent le métro le matin et qui sont censés faire la « tronche ». Mais non ! Ceux-là, ils sont là bons vivants, dynamiques, enthousiastes, convaincus que CIWY c’est « DIIIIIIINGUE » !

 Pourquoi j’ai créé CIWY en septembre 2015 ?

Ras-le-bol d’entendre que l’accueil à Paris est médiocre alors que franchement, qui y croit vraiment ? Il suffit de connaitre les bonnes personnes et les bonnes adresses, comme partout en somme.

 Moi, J’AIME Paris, et pour moi, c’est une chance incroyable d’y vivre ! Alors CIWY est né pour des gens comme moi, pour tous les amoureux inconditionnels et fiers de leur ville. Cette ville qui fait rêver le monde entier. La mission de CIWY ? Faire partager le plaisir d’être Parisien avec les voyageurs venus découvrir le Paris qu’on aime tant.

 Combien de fois j’entends « Ah ben bon courage ! » ou « Y’a du boulot ! ». Les sceptiques me trouvent utopiste… Dommage. Moi, je trouve que c’est magique de croire en la force et la volonté de tous les acteurs de Paris comme catalyseurs d’énergie positive pour créer du bonheur.

Un an après, le bilan…

 En revanche, ce que je n’avais pas envisagé, c’est que mes idéaux se concrétisent aussi vite et aussi fort. Ce que je prends en pleine figure depuis 6 mois que CIWY est en marche ? C’est la générosité, la joie, la convivialité de cette jeune communauté, puissance 1000 ! J’imaginais bien un truc sympa, bon enfant et ouvert d’esprit. Mais ce sont des soutiens, des encouragements, des rires, de personnes fiables et engagées que je rencontre au quotidien.

 Nous étions tous des inconnus il y a encore quelques mois. Il aura fallu pour certains seulement une welcome party pour qu’ils se sentent emballés et qu’ils rejoignent le mouvement.

 Maintenant c’est un plaisir simple, vrai, sincère de se retrouver lors de notre rendez-vous hebdomadaire ; d’accueillir dans cette  famille d’Ambassadeurs des p’tits nouveaux emballés par le concept ; de partager nos pépites parisiennes avec des voyageurs bluffés et enchantés.

 Le 21 septembre 2016, un an après, on a chanté « Happy birthday » avec une bougie magique et un brownie Brossard (oui j’avoue mais on est une « asso-up » je rappelle 😉 )

Le 21 septembre 2016, lors de notre 25ème Welcome Party hebdomadaire, j’ai eu le droit à ma séquence « émotion » : le fameux diaporama photo, savamment orchestré par des Ambassadeurs et voyageurs cachotiers. Il défile devant moi, un peu plus brouillé à mesure que les images passent par les quelques larmes de crocodile venues s’inviter au coin de mes yeux. Me voilà devant mon premier bilan (pas le comptable hein). Ce diaporama est LA preuve que j’ai eu raison d’y croire. Non pas que les photos drôles et tendres sont la concrétisation de l’idée de CIWY, non. Il est très exactement la représentation de ce qu’est CIWY. De l’amitié, de la simplicité, des sourires et de la bienveillance.

Le 21 septembre 2016, c’est une véritable bande d’amis que nous avons commencé à construire, que nous soyons Parisiens ou voyageurs.

Quelle belle histoire qui s’écrit…

Et maintenant ?

 On sèche les larmes de l’émotion et on se bouge deux fois plus pour souffler la 2nd bougie… Et comme diraient mes Ambassadeurs, l’année prochaine je fais péter le budget avec Champomy et Tagada en plus !!!

 Bienvenue chez CIWY…

Peggy.

 #colline #ambassadeursciwyvousetestropforts #friendship #aventureciwy #weloveparis

comment Add Comment

The fabulous destiny of Amélie with CIWY

French – English

Amélie and her Parisian mood

MOV_0358_000002

27 years old – Event Manager

Breton-Francilien.  

Her neighborhood : Deuil-La- Barre (9-5 represent!)

Her motto : Explore, learn, create

 

 

What type of Parisian are you?

Five years ago, when I arrived in Paris (well, the suburbs), I would have said I’m the little country girl who wants to look like the ideal Parisian at any cost, fashionable, confident…

Then I ended up realizing that even they have sore feet in their four-inch heels, and as soon as they’re in the subway they change into flats. In fact, they’re just like everyone else.

So I started to demystify the Parisian and in the end I became one as well. The kind who’s not always so fashionable, but with good enough shoes to beat everyone else to the subway exit. The kind who takes note of all the good spots, especially the little independent designers, and is eager to share them every chance she gets. The kind who loves going to the theater, checks out expos every once in a while, and tries to keep up with Paris news. Also, the kind who runs to catch the last train at midnight because she lives in the suburbs…

What’s the most unusual thing you’ve done in Paris ?

velo

Last month I took a Vélib for the first time! Craaaaazy! Firstof all, I’m scared on bikes. But in Paris it’s worse, there are cars everywhere! But it allowed me to see Paris and its inhabitants with a different eye. So it was a good experience!

 

 

 

What does inspire you ?

Other people. I love knowing people’s stories, the experiences they’ve gone through, what brought them to become who they are. For example, when I go to an expo, I’m more interested in the life of the painter than in their paintings. It helps me better understand why he painted this painting, in this way. I love stories!

“CIWY Ambassador”, what does it mean for you?

Being an Ambassador means lots of things. It’s meeting new people, getting out of my circle of friends and the usual discussions to discover new things, new styles of living. It also allows me to travel, all these people who come from all around the world!

My favorite conversations: knowing their thoughts on their own country (especially when they are countries that are particularly interesting at the moment, like Russia, Greece, Turkey) and knowing their thoughts on Paris, its culture and its customs!

I also get to share my favorite places, and discover new ones thanks to other ambassadors

For you, which are the unmissable places to recommend to your friends when they come to Paris?

When it’s freezing outside, and after a good walk, I love to warm up in a tea room. On rue du Dragon in the 6th arrondissement there’s a tiny shop with maybe 6 seats called Lili’s Brownies. The stuff they make is so good! Great cakes and homemade chocolate: Awesome!

Lili's brownies

Your Chinese Portrait : if you were…

  • A Parisian monument : The Sacré Coeur
  • A song : Don’t Stop Me Now by Queen
  • A candy : a Surfizz or a Bubblizz or an Arlequin…
  • A street in Paris : the rue de Paradis
  • A sport : Dancing
  • A cocktail : Mojito
  • A cartoon : Totally Spies
  • An invention : the airplane
  • A season : spring
  • A deadly sin : Envy
  • A quality : Perseverance
  • A superpower : teleportation

Where can we find you in Paris?  

Usually in the 9th or 10th arrondissements

Your final words?

Long live CIWY!

 

More details :

Becoming Ambassador : Here
Lili’s Brownies : Here

Interviewed by : Peggy
Translated by : Lance


Le fabuleux destin d’Amélie chez CIWY

Responsable-communication

27 ans – Chef de Projets Evénementiels

Bretonne – francilienne. Son quartier : Deuil-La-Barre (9-5 powa)

Sa devise : Explorer, apprendre, créer !

Quelle Parisienne es-tu ?

Il y a 5 ans, quand je suis arrivée à Paris (enfin en banlieue), j’aurais dit que je suis la petite provinciale qui veut à tout prix ressembler à LA Parisienne : bien lookée, sûre d’elle…

Et puis j’ai fini par comprendre qu’elles aussi elles avaient mal aux pieds avec leurs talons de 10, et qu’à peine entrées dans le métro elles mettaient leurs ballerines. En fait elles étaient comme tout le monde.

Alors j’ai commencé à désacraliser la Parisienne, et finalement j’en suis devenue une moi aussi. Le genre pas toujours bien lookée, mais assez bien chaussée pour faire la course dans le métro, pour savoir à qui arrivera à la sortie le plus vite. Le genre qui note toutes les bonnes adresses (surtout celles des petits créateurs) et s’empresse de les partager à la moindre occasion. Le genre qui adore aller au théâtre, fait des expos parfois et tente de tout connaître de l’actualité parisienne. Le genre aussi qui court choper son dernier train à minuit parce qu’elle habite en banlieue…

Quelle est la chose la plus insolite que tu aies faite à Paris ?

J’ai fait du vélib pour la première fois le mois dernier ! Diiiingue. De base j’ai peur en vélo, mais à Paris c’est pire, il y a des voitures partout ! Mais ça m’a permis de voir Paris et ses habitants d’un œil différent. Donc bonne expérience !

Qu’est ce qui t’inspire ?

Les autres. J’aime connaître l’histoire des gens, l’expérience qu’ils ont vécue, ce qui les a amenés à devenir ce qu’ils sont. Par exemple quand je vais à une expo, je m’intéresse plus au vécu du peintre qu’à ses peintures. Ça me guide pour mieux comprendre pourquoi il a peint ce tableau, de cette façon. J’adore les histoires !

“Ambassadrice CIWY”, qu’est-ce que ça représente pour toi ?

Etre ambassadrice, c’est tellement de choses. C’est rencontrer de nouvelles personnes, sortir de mon cercle d’amis et de discussions habituelles pour découvrir de nouvelles choses, de nouveaux modes de vie. Ça me permet aussi de voyager, tous ces gens qui viennent de partout dans le monde !

DSC_0014

Mes conversations préférées : connaître leur sentiment par rapport à leur pays (surtout quand ce sont des pays à l’actualité particulière comme la Russie, la Grèce, la Turquie), et connaître leur sentiment par rapports à Paris, sa culture, et ses mœurs !

Enfin, je peux partager mes endroits préférés, et en découvrir de nouveaux grâce aux autres ambassadeurs ☺

Un endroit Parisien à nous conseiller ?

Quand il fait un froid de canard, et après une bonne balade, j’adore me réchauffer dans un salon de thé. Dans la rue du Dragon, dans le 6ème arrondissement, il y en a un tout petit, avec à peine 6 places assises, qui s’appelle Lily’s Brownie. C’est si bon ce qu’ils font ! De bons gâteaux et du chocolat fait maison : le pied !!

Lili's brownies shop

Ton portrait chinois, si tu étais :

  • Un monument parisien : le Sacré Coeur
  • Une chanson : Don’t stop me now de Queen
  • Un bonbon : un Surfizz ou un Bubblizz ou un Arlequin…
  • Une rue de Paris : La rue de Paradis
  • Un sport : la danse
  • Un cocktail : un mojito
  • Un dessin-Animé : les Totally Spies
  • Une invention : l’avion
  • Une saison : le printemps
  • Un péché capital : l’envie
  • Une qualité : la persévérance
  • Un Super Pouvoir : la téléportation

Où peut-on te trouver à Paris ?

Plutôt dans le 9ème ou le 10ème arrondissement

Ton mot de la fin ?

Vive CIWY !

 

En savoir plus :

Devenir Ambassadeur : ici
Lili’s Brownies : ici

Interviewée par Peggy, traduit par Lance