comment Add Comment
Posted on Last updated

When Parisians assert themselves and reverse History

French – English

Paris, insubordinate city

Feeling like doing a trip in the time, a cultural break, a historic outing? In the 4th district, along the Seine, the City hall of Paris, open its doors for you, for the exhibition of “The Parisian’s Government”. Mathilde, CIWY Ambassador, take you to discover the mysteries around Parisians power.

An enlightening exhibition

Friday, 3pm. The weather forecast had been a little bit mistaken about its forecast. We could have thought that this dark grey color of the sky was threatening this outing’s vibe. But you can’t believe this if you know CIWY and its spirit.

Mathilde welcome her CIWY Guests with a big smile. Kai, expatriate from Germany, Kristjan, Slovenian traveler and Clément, curious Parisian. And, after taking off ombrellas and hoods, everyone get to know each other, switching between French and English.

This exhibition put us immediatly into the heart of Parisian’s Governance history overtime. Mathilde has been amazed and proud to see that her Guests knew the “basics” of Paris history.As the famous Storming of the Bastille in 1789, the Liberation of Paris by Americans in 1944, and even the noted Napoléon or Charles de Gaulle. However, we’ve all been surprised to learn that Paris wasn’t always led by a mayor nor divided in those twenty districts that we know today.

The group discover as well the determinant part of some people in France’s history and the evolution of this City of Light we like so much. Jacques de Flesselles, Jean Sylvain Bailli, Etienne M18279925_1406628632729417_2049760228_narcel (because, yes, it’s not just a metro station 😉 ) and many more.

This tour is a real excursion, both entertaining and puzzling, among yellowed paper records with latine illuminations, paintings, maps, but also vintage pictures. The curators of the exhibition gathered very miscellaneous pieces, which make the wealth of this event. They come from many places: The national records, the “Louvre”, the “Musée d’Orsay”, the “Petit Palais” and even the “Musée Carnavalet”.

A CIWY tour in a good spirit

Explaining French history in English, staying friendly and without looking too serious is no easy task. Indeed, it’s not necessarily easy to make jokes in a foreign language, when cultures from everywhere are intertwining, but in fact… Each of us trying to discuss about pieces that we were seeing, the mood was simple and funny.

The ultimate moment was when the little group started to sing La Marseillaise. It makes a change from the usual “Champs Elysées” !

Fortunately, it was bright when we came out. Then we could take the time to discuss a little more in this happy and cosmopolitan atmosphere from so CIWY.

To continue the strolling in this beautiful neighborhood

If you never took the time to observe the front of the City Hall, you will see how this huge ochre stonework does stand with its clock, its statues and its moldings carefully carved.

It overlooks a vast lively place: the “Esplanade de la Libération”. It’s the oldest place of Paris. It always spread this welcoming feeling that spurs you to stay for a while. The mood is given by its carousel, its leafy three rows and the showy colours of its French flags that stand proudly.

Furthermore, by sitting on one of the benches facing it, we can daydream a few minutes watching the crowd walking. It’s pretty entertaining to see all those different persons passing each other: strollers, people in a rush, families, amazed tourists… We easily meet people unexpectedly.

Then, you’ll can continue this stroll and discover the surrounding neighborhood. To do so, there’s nothing better than stepping into “Le Marais” and dawdling into its street with their refined and elegant architecture.

Dare also to venture at the Maif Social Club nearby. You’ll find information about events and other good Parisians deals that might interest you.

18254510_1406628626062751_1568035690_n.jpg_effected

More details :

Exhibition « La Gouvernance de Paris » : Here

5, rue de Lobau                        Free exhibition
75004 Paris                              Opening hours : from 10am to 6:30pm

Opened from the 22th april to the 22th july.

The Maif Social Club : Here

Written by : Myriam


Quand les Parisiens s’affirment et renversent le cours de l’Histoire

Une envie de voyage dans le temps, d’une pause culturelle, d’une sortie historique ? Dans le 4ème arrondissement, en bordure de Seine, l’Hôtel de Ville de Paris vous ouvre ses portes pour l’exposition du « Gouvernement des Parisiens ». Mathilde, ambassadrice CIWY, vous emmène à la découverte des arcanes du pouvoir des Parisiens. 

Une exposition enrichissante

Vendredi, 15h, il pleut. On aurait facilement pu penser que ce ciel gris sombre allait menacer l’ambiance de cette sortie. Mais cela aurait été mal connaître l’esprit CIWY !

Mathilde accueille ses CIWY guests avec un large sourire. Kai, expatrié d’origine Allemande, Kristjan voyageur Slovène et Clément, Parisien curieux. Une fois débarrassés de nos parapluies et capuches, nous faisons connaissance avec enthousiasme tous ensemble, jonglant entre français et anglais.

Cette exposition nous plonge immédiatement au cœur de l’histoire de la gouvernance de Paris, au fil des siècles. Mathilde, avec un soupçon de fierté a été agréablement surprise de constater que les « basiques » de l’histoire de Paris étaient connus par ses guests du jour. Comme la fameuse prise de la Bastille de 1789, la Libération par les Américains en 1944, ou encore le rôle des illustres Napoléon ou Charles de Gaulle. Cependant, tous ont été étonnés de voir que Paris n’a par exemple pas toujours été gouvernée par un maire, ni été divisée en ces vingts arrondissements que nous connaissons aujourd’hui.

Le groupe a ainsi découvert les rôles déterminants d’individus dans l’Histoire de France et l’évolution de cette Ville des Lumières qui nous plaît tant. Comme Jacques de Flesselles, Jean Sylvain Bailli, Etienne Marcel (car oui, ce n’est pas qu’une station de métro 😉 ) et bien d’autres.

Cette visite est une véritable excursion, à la fois distrayante et intrigante, parmi les archives de papier jauni aux enluminures latines, les tableaux, les plans mais aussi les photographies d’époque. Nicolas Lyon-Caen, Boris Bove et Quentin Deluermoz, commissaires de l’exposition, ont réussi à réunir des œuvres très variées, ce qui en fait toute la richesse. Elles viennent de nombreux établissements et institutions parisiens: les Archives Nationales, le Louvre, le musée d’Orsay, le Petit Palais, et même le musée Carnavalet.

SGSP_Etienne_MARCEL.JPG_effected

Statue d’Etienne Marcel, Esplanade de la Libération

Une visite CIWY dans la bonne humeur 

Expliquer l’histoire de France en anglais, sans adopter un ton trop professoral et en restant convivial n’est pas une mince affaire. Effectivement, ce n’est pas forcément facile de faire un peu d’humour dans une langue étrangère, lorsque des cultures des quatre coins du monde se mêlent, et pourtant… Se dépêtrant chacun pour discuter des œuvres qu’il voyait, l’ambiance était à la simplicité et au rire.

Le comble a été quand le petit groupe s’est pris au jeu de chantonner la Marseillaise. Ça change des habituels « Champs Elysées »!

Par chance, le beau temps était revenu lorsque nous sommes sortis. Nous avons donc pu prendre le temps de discuter encore un peu dans cette atmosphère joyeuse et cosmopolite signée CIWY.

Pour continuer la flânerie dans ce beau quartier

Si vous n’avez jamais pris le temps d’observer la façade de l’Hôtel de Ville de Paris, vous pourrez voir comment ce grand bâtiment de pierre blonde s’impose à vous avec son horloge, ses statues et ses moulures finement sculptées.

Il surplombe une vaste place pleine de vie : l’Esplanade de la Libération. C’est la plus ancienne de Paris. Elle diffuse en continu ce climat chaleureux qui vous incite à y rester quelques instants. Le ton est donné par son carrousel, ses rangées d’arbres feuillus et les couleurs flamboyantes de ses drapeaux français qui flottent fièrement.

Installé sur un banc, on peut se laisser distraire et rêvasser quelques minutes devant la foule qui déambule. C’est amusant de voir ces différents profils qui se croisent : les flâneurs, les pressés, les familles, les touristes émerveillés … On y fait facilement des rencontres inopinées.

Enfin, vous pourrez continuer encore un peu cette promenade et découvrir le quartier aux alentours. Pour cela, rien de mieux que de s’enfoncer dans Le Marais et de s’attarder dans ses rues à l’architecture élégante et délicate.

Osez aussi vous aventurer au Maif Social Club non loin de là. Vous y trouverez des informations sur des événements et de petits plans Parisiens qui pourraient bien vous correspondre !

 

En savoir plus :

Exposition « La Gouvernance de Paris » : ici

5, rue de Lobau                        Exposition gratuite
75004 Paris                              Horaires : de 10h à 18h30

Ouverte du 22 avril au 22 juillet 2017.

Le Maif Social Club : ici

Ecrit par : Myriam

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*